Benjamin Collet - Tarbes - Mars 2014 - Icon Sport
 
Pro D2

24e journée Pro D2 - Tarbes-Narbonne (19-12) - Tarbes fait plier Narbonne

Tarbes fait plier Narbonne

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 23/03/2014 à 17:27 -
Par Clément Mazella - Le 23/03/2014 à 17:27
Grosse performance de Tarbes qui s'est offert le scalp de Narbonne (19-12), l'équipe en forme du moment, et qui peut toujours croire aux demi-finales.
 

C'est un match fort en intensité que nous ont offert Tarbes et Narbonne pour l'affiche de cette 24e journée de Pro D2 et qui s'est soldée par la victoire des Bigourdans 19-12. Un succès qui permet ainsi aux Haut-Pyrénéens de rester toujours en course pour les demi-finales d'accession et de revenir même à six longueurs au classement de sa victime du jour, toute heureuse d'accrocher le bonus défensif. Supérieur en mêlée fermée, le TPR a également sorti une grosse prestation en défense, ne craquant jamais devant les assauts narbonnais. Ce qui constitue une sacrée performance tant le RCNM impressionne depuis le début de l'année 2014.

Ce dimanche, les Tarbais n'ont pas oublié de faire parler leur collectif. Ultra dominateurs dans le secteur de la mêlée fermée, les Pyrénéens ont cherché tout au long du match à se faire des passes et à rester solidaires tant en attaque qu'en défense face à une équipe de Narbonne parfois fulgurante dans ses phases de jeu. Les Narbonnais quant à eux se sont plus appuyés dans cette rencontre sur les individualités notamment Vincent Rattez, de toutes les relances dans cette rencontre ou de Nawakadretia, décisif sur ses prises de balle. Les Audois ont également pu compter sur une très forte combativité et leur capacité à gratter les ballons qui a fait déjouer les Tarbais tout au long du match.

Tarbes laisse le bonus à Narbonne

Toutefois, la rencontre est finalement restée très équilibrée notamment grâce à la précision au pied de Ash Moeke auteur de quatre pénalités qui a bien sanctionné l'indiscipline narbonnaise. Malgré les belles tentatives des deux côtés, avec des contres, des percées individuelles et des mauls, les deux équipes n'ont pas réussi à aller à l'essai dans la première mi-temps, non pas grâce à des défenses particulièrement éclatantes mais à cause de fautes de main répétitives de part et d'autre. Le seul essai de la partie a été inscrit par Teddy Iribaren (46e), l'homme en forme de Tarbes, alors que les Audois se trouvaient en infériorité numérique (jaune pour Herjean après un coup de poing). Malgré une fin de match en trombe des Narbonnais, les Tarbais, qui ont souffert physiquement, sont parvenus à conserver leur avance, pour le plus grand plaisir sur public de Maurice-Trelut.

Cette victoire, précieuse, rapproche Tarbes des places qualificatives pour les phases finales. Seule ombre au tableau, le manque de lucidité des Tarbais, qui auraient pu priver Narbonne du bonus défensif grâce à une pénalité tentable après la sirène, qu'ils ont préféré taper en touche. Dommage d'avoir laissé des points aux Narbonnais qui pourraient être décisifs dans quelques semaines.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×