Raphael Lagarde - tarbes agen - 2 mars 2014 - Icon Sport
 
Pro D2

23e journée Top 14, SUALG-Section paloise - Agen peut prendre une option

Agen peut prendre une option

Par Fabien Pomiès
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 28/03/2014 à 16:03 -
Par Fabien Pomiès - Le 28/03/2014 à 16:03
Toujours prétendant à la montée en Top 14, Agen va disputer une véritable demi-finale avant l’heure dimanche (15h) contre la Section paloise. Un choc à deux mois des phases finales de la Pro D2.
 

Un peu moins en réussite ces derniers temps, les joueurs de Mathieu Blin ont parfaitement débuté le printemps en allant chercher une victoire précieuse sur le terrain de Carcassonne (12-26). Un succès bonifié qui permet aux Agenais de remonter sur le podium de la Pro D2 et de faire le plein de confiance avant la réception de Pau ce dimanche à Armandie. "C’est une victoire très importante à l’extérieur. En plus, on a prit le bonus offensif donc ça nous remet dans le bain et ça renforce également l’objectif d’être dans les cinq premiers pour disputer les demi-finales de la Pro D2, confirme Raphaël Lagarde, excellent contre Carcassonne. Cette victoire nous fait du bien. On avait un passage difficile à l’extérieur ses derniers temps. On n’arrivait plus à prendre de points. Ce sont cinq points pris très précieux pour la fin de saison".

Lagarde: "Ce serait dommage de tout gâcher"

Ejecté du podium avant la trêve au soir de sa défaite contre Tarbes, le SUALG a donc redressé la barre pour retrouver le haut du classement. Toujours généreux dans l’effort et dans le jeu, la machine agenaise semble donc être relancée et a certainement envie de confirmer ce renouveau sur sa pelouse pour se rapprocher, un peu plus, d’une demi-finale d’accession à domicile. "Une demi-finale à domicile est toujours mieux qu’une demie à l’extérieur. Son arrive à terminer dans les trois premiers, ce sera que du bonus. Pour l’instant, on est content de notre parcours. Ce serait dommage de tout gâcher sur les derniers matchs qu’ils nous restent à jouer", rappelle Lagarde.

Et en cas de victoire contre Pau, quatrième au classement et autre prétendant au dernier carré, Agen pourrait prendre une véritable option au meilleur moment face à un concurrent direct. "On a un bloc de matchs très important parce qu’on reçoit Pau et La Rochelle dans deux semaines. Ce sont deux tournants dans la saison, explique l’ouvreur agenais. En cas de victoire, on peut se mettre dans une belle position mais en cas de défaite, on peut vite déchanter". Et à moins de deux mois des demi-finales d’accession au Top 14, difficile de lui donner tort…

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×