Pro D2

17e journée Pro D2, US Colomiers - David Skrela: "Tout se passe bien pour moi à Colomiers"

Revenu cette année dans son club formateur, David Skrela, le meilleur réalisateur de Colomiers cette saison, s’attend à un déplacement très compliqué à Pierre-Rajon contre Bourgoin lors de la 17e journée de Pro D2.

 
Skrela: "Tout se passe bien pour moi à Colomiers" - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

Peut-on affirmer que l’année a bien débuté avec la victoire à domicile contre Dax (20-3) ?

David SKRELA: Oui, après une pause de quinze jours, ce n'est jamais évident de repartir. On se devait de gagner chez nous. C’est ce que nous avons fait même si nous aurions peut-être pu prendre un point supplémentaire. L’essentiel était de remporter la victoire.

N’êtes-vous pas un peu frustré par ce point de bonus laissé en route ?

D.S.: C’est vrai que l’on s’est créé beaucoup d’occasions. On avait la place pour marquer le troisième essai qui nous aurait permis d’avoir ce point donc c’est vrai que c’est un peu frustrant. On s’est crée les occasions mais c’est à nous d’être un peu plus sérieux pour pouvoir les finir.

   On fait une saison correcte  

Cela peut-il vous servir de piqûre de rappel avant votre déplacement à Bourgoin ?

D.S.: À Bourgoin, c’est sûr que l'on n’aura pas autant d’occasions. C’est toujours compliqué de jouer à Pierre-Rajon. On va jouer contre une équipe qui fait une très belle saison. Le CSBJ est à la lutte avec nous donc ce sera forcément un match très compliqué. Lors de la phase aller, le match avait été très compliqué, on avait gagné très difficilement à la maison.

Selon vous, ce match est-il un tournant pour la suite de la saison ?

D.S.: Pour l’instant, on fait une saison qui est correcte. On est sixièmes au classement. Je ne sais pas si le match à Bourgoin sera un tournant mais si on veut espérer quelque chose pour la fin de saison et rester à notre place, il va falloir ramener des points de nos déplacements à l’extérieur. À Bourgoin, ce sera très difficile parce que c’est vraiment une équipe compliquée à manœuvrer chez elle. On se prépare vraiment à un très gros match.

   On verra dans quatre ou cinq matchs  

Pour cette deuxième partie de saison, l’objectif de Colomiers est-il d’accrocher la 5e place, synonyme de qualification pour les phases finales ?

D.S.: L’objectif de début de saison était de faire mieux que la saison dernière. Pour l’instant, Lyon, Agen, La Rochelle et Pau sont quand même bien devant. Après, il y a cinq équipes qui sont à la lutte pour décrocher la cinquième place. Le championnat est encore très long. On verra dans quatre ou cinq matchs qui est encore dans le coup et qui terminera en roue libre.

Comment expliquez-vous la bonne première partie de championnat de Colomiers ?

D.S.: Je pense que tous les nouveaux venus, dont moi, ont rapidement adopté le projet de jeu qui était celui de Colomiers la saison passée. On a vraiment essayé de garder la dynamique de la fin de saison dernière qui était très positive. Pour l’instant, on a ramené pas mal de points de nos déplacements et c’est ce qui fait la différence. À domicile, on a été très constants. On essaye de se remettre en question après chaque match et de prendre des points un peu partout. Petit à petit, c’est ce qui nous a permis de nous maintenir dans le haut de tableau.

Personnellement, vous avez l’air de prendre pas mal de plaisir sur le terrain…

D.S: Oui, c’est vrai. Pour l’instant, tout se passe bien pour moi. La philosophie de l’équipe est de produire du jeu, c’est vraiment plaisant. En plus, la rotation dans l’équipe marche bien. Tous les joueurs restent frais et veulent prouver ce dont ils sont capables. Il y a toujours beaucoup d’envie et d’enthousiasme dans l’équipe et même si tout n’est pas parfait, il faut vraiment garder cet état d’esprit.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |