Pro D2

17e journée Pro D2, CSBJ-Colomiers - Bourgoin: La relance ou le ventre mou

Après trois défaites de rang, le CSBJ veut l'emporter dimanche contre Colomiers pour recoller aux cinq premières places et éviter que sa deuxième partie de saison devienne longue et sans véritable enjeu.

 
Bourgoin: La relance ou le ventre mou - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

Promu en Pro D2 cette saison, le CSBJ a réalisé une très bonne phase aller. Avant la 17e journée, les Berjalliens occupent une belle septième place, à quatre points de la cinquième et dernière place qualificative pour les demi-finales, occupée par Narbonne. Avec 39 points, le club du Nord-Isère dispose d'une marge confortable de 17 points d'avance sur Auch, premier relégable. L'objectif maintien du début de saison est donc "bien engagé", dixit Laurent Mignot, le manager berjallien. Oui mais voilà, le CSBJ reste sur trois défaites consécutives (Albi à domicile, à Narbonne et à Bourg-en-Bresse le week-end dernier). "La déception, c'est contre Albi où on s'est trompés, précise Laurent Mignot. Après, on a perdu à Narbonne contre une très belle équipe. Face à Bourg, je pense qu'on a fait un match honorable, on a retrouvé nos valeurs de détermination et d'engagement."

Le 30 novembre, la victoire à Carcassonne (18-16) avait suscité beaucoup d'attente chez les supporters, trop peut-être. "Après Carcassonne, les gens nous ont dit qu'on allait jouer la 5e place, c'est vrai que depuis on a moins bien joué, on a été moins performants. On s'est peut-être un peu relâchés mentalement, ce qui est humain", admet Mignot. La fatigue a également joué son rôle. "ll faut digérer le rythme des matches, explique le manager berjallien. Quand on passe de la Fédérale 1 avec 18 matches dans la saison à quasiment 18 matches en quatre mois, avec une intensité et un engagement qui ne sont pas les mêmes, c'est compliqué, surtout qu'on a un groupe très, très jeune".

Levast: "Ne pas faire de cette saison un gâchis"

"On a fait les choses comme il fallait sur les 15 premiers matches, juge Camille Levast, le capitaine du CSBJ. Maintenant il ne faut pas s'endormir, ne pas se relâcher mais se repositionner tout de suite au niveau du classement". La venue des Columérins, qui précèdent de deux points les Berjalliens, en donne l'occasion. "C'est sûr qu'on n'est pas au mieux à l'heure actuelle, admet l'ouvreur Jérémy Gondrand. Mais on va tout mettre en oeuvre pour faire un bon match contre Colomiers ce week-end, un concurrent direct, et rester collé à cette 5e place. Maintenant il faut jouer, on se pose trop de questions depuis le mois de décembre, il faut qu'on se libère en quelque sorte".

"Avec un match gagné, le maintien serait quasi assuré et on pourrait se projeter sur les 13 derniers matches dans plus de confort psychologique", complète Levast. "Notre objectif désormais, il faut le dire, c'est de finir entre la 5e et la 9e place à la fin de saison", confie Laurent Mignot. Un faux pas contre les Columérins et la 5e place s'envolerait presque définitivement et le CSBJ s'installerait dans le ventre mou sans doute définitivement. Camille Levast en est conscient: "Si on prend plus de temps pour se maintenir, ça va devenir une saison mollassonne, ça serait dommage, le groupe vaut beaucoup mieux que ça. On ne sortirait pas grandi de cette saison, ce serait du gâchis". Le message est on ne peut plus clair.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |