Pro D2

11e journée Pro D2 - Narbonne-La Rochelle (25-17) - Narbonne fait plier La Rochelle

Narbonne25 - 17Atlantique Stade Rochelais

Bien plus percutant en seconde période, Narbonne a stoppé La Rochelle, bien trop indisciplinée et apathique après la pause. L'ASR laisse filer Lyon en tête.

 
Narbonne fait plier La Rochelle - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

Cette dernière rencontre de la 11e journée du Pro D2 devait logiquement mettre fin à une belle série en cours. D'un côté, Narbonne, qui n'avait jamais perdu à domicile cette saison. De l'autre, La Rochelle, sérieux dauphin du Lou, qui n'a plus perdu depuis le match d'ouverture du championnat et n'a jamais gagné de son histoire dans l'Aude. La logique du classement n'a pas été respectée. Celle du terrain, si. Les Narbonnais ont été les plus costauds au Parc des sports et de l'amitié (25-17) et s'offrent un succès précieux pour la suite de la saison et pour leurs ambitions. La Rochelle a perdu le bonus défensif à la dernière seconde.

Narbonne domine tout le long

Le vent qui soufflait sur les bords de la Méditerranée a contraint les deux équipes à envoyer du jeu, souvent à une passe, pour créer des brèches dans les défenses. Et les joueurs du Stade rochelais se sont montrés bougrement réalistes. Dominés dans les impacts et dans la possession du ballon, ils rejoignaient quand même les vestiaires avec un avantage (3-12) pas franchement mérité. Il faut dire que le puissant pilier et capitaine Atonio était allé derrière la ligne après 25 secondes de jeu. Les Narbonnais ont été cueillis à froid. Ils ont ensuite réagi mais n'ont jamais su concrétiser leurs actions. Pourtant, les assauts de Navakadretia ou Kaufana ont fait du mal à la défense rochelaise. Il faudra attendre une seconde mi-temps bien maîtrisée et conquérante pour que le RCNM ne renverse la tendance.

Les Narbonnais ne marqueront qu'un seul essai, par Navakadretia (53e, 14-12) mais ont pu compter sur le pied de Ruiz, auteur de six pénalités. Les Audois ont construit leur succès patiemment, usant la défense adverse au ras avant d'écarter le ballon. L'indiscipline rochelaise a offert les munitions suffisantes au buteur du RCNM. Pourtant, malgré la défaite à zéro point, les Rochelais étaient encore en mesure à quelques minutes de la fin de l'emporter avec le bonus offensif. Mais sur l'ensemble du match, le succès narbonnais est logique. Personne ne dira le contraire.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |