Lilo - Lyon Tarbes - 25 aout 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

TPR-Lou (22-8): Tarbes enfonce Lyon

Tarbes enfonce Lyon

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 23/12/2012 à 18:00 -
Par Rugbyrama - Le 23/12/2012 à 18:00
Prétendants déclarés à la montée, les Lyonnais ont chuté pour la septième fois de la saison et troisième de rang, face à Tarbes, l'équipe surprise (8-22). Si Tarbes passe 5e, le Lou reste 8e au classement.

Lyon, en plein doute après déjà six défaites dont deux consécutives, se devait de réagir sur la pelouse de Tarbes. Mais à Maurice-Trélut, l’envie était clairement pyrénéenne. L’entame le confirmait, avec l’ouverture du score de Fortassin dès la cinquième minute. Enthousiastes et volontaires, les Tarbais appliquaient à la lettre leur plan de jeu, qui consistait à déplacer un maximum leurs adversaires, en monopolisant le ballon dans un jeu large-large. Leur longues séquences se voyaient récompensés par la botte de leur artilleur maison (24e, 40e, 42e, 46e), auteur de 17 points ce dimanche et auquel Dumora ne répondait qu’à une seule reprise (33e). Les locaux creusaient même un premier écart important dès le quart d’heure de jeu, par Lilo. Veau franchissait plein axe avant de transmettre à son ailier qui mettait les cannes pour conclure (10-0).

Trop d’absents à Lyon

Les visiteurs faisaient alors le dos rond et patientaient jusqu’à la pause (16-3), pour bénéficier à leur tour de l’appui du vent lors du second acte. Les Rhodaniens parvenaient enfin à s’infiltrer dans les 22 mètres adverses. Mais leur domination territoriale en deuxième mi-temps se heurtait à une défense tarbaise rigoureuse et bien en place. Seul Raffault parvenait à trouver la faille, trop tardivement (64e). Malgré l’entrée positive de Veniat, bien plus inspiré que Januarie et les crochets de Romanet, meilleur lyonnais, la bande à Domolailai, maître des airs, résistait. Le score n’allait plus bouger (22-8). La bonne opération du week-end est donc tarbaise. Le TPR revient à hauteur de La Rochelle, quatrième ex-æquo. Lyon, pour sa part, campe à la huitième place bien loin de ses ambitions initiales… Avouons que le sort n’est pas clément avec le Lou, privé depuis quelques semaines et pour cause de blessures de pas moins de dix joueurs prétendants à une place de titulaire: Chabal, Bennett, Sukanaveita, Basson, Wakanivuga, Clément, N’Zi, Bontinck, Cibray, Grosso et Loursac.