David Skrela - 21.12.2012 - Begles Bordeaux / Clermont Auvergne - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Skrela boucle la boucle?

Skrela boucle la boucle?

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/12/2012 à 18:20 -
Par Rugbyrama - Le 26/12/2012 à 18:20
Pas conservé par Clermont au terme de son contrat, en juin prochain, l’ouvreur international David Skrela pourrait rejoindre son club formateur, l’US Colomiers. Et ainsi boucler la boucle...

C’est donc vers son club formateur que David Skrela pourrait se diriger au terme de la saison en cours. En fin de contrat en juin prochain, l’ouvreur international (33 ans, 23 sélections) avait annoncé ne pas mettre un terme à sa carrière, attendant de voir les possibilités qui s’offraient à lui. Et c’est Colomiers qui aurait emporté la mise. Un choix du cœur, mais aussi de la raison. Le joueur, qui avait préparé sa reconversion avec une entreprise d’assurances (il a fini de passer ses diplômes au début de ce mois de décembre), se rapprocherait du même coup de son futur emploi, basé sur la région toulousaine. Une information qui n’a donc rien de surprenant, même si le club haut-garonnais ne confirme pour l’instant pas l’annonce, évoquant simplement "que des contacts avaient été noués".

Jauzion évoqué

Le retour de Skrela à Colomiers marque un gros coup pour le club sur le marché des transferts pour la saison prochaine. Revenu à l’étage professionnel cette saison, pour l’instant avec succès (Colomiers est 10e du Pro D2 avec 16 points d’avance sur Béziers, premier relégable), l’USC retrouve un peu de la splendeur qui était la sienne au début des années 2000, lorsque le club atteignait la finale du championnat de France (perdue face au Stade français 28-23) avec... David Skrela, alors tout jeune joueur, à l’ouverture.

Par ailleurs, le club haut-garonnais se serait renseigné sur le cas de Yannick Jauzion, autre gloire formée au club. Très peu utilisé à Toulouse cette saison, le centre international (34 ans, 73 sélections) ne cache pas son mal-être et serait sur les tablettes de Colomiers. A suivre...