Xavier SADOURNY - Lyon Tarbes - 25 aout 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Sadourny: "Que cela ne se reproduise plus"

Sadourny: "Que cela ne se reproduise plus"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/09/2012 à 17:42 -
Par Rugbyrama - Le 20/09/2012 à 17:42
Dans un entretien accordé au site du club lyonnais, Xavier Sadourny, l'entraîneur du Lou s'est confié sur sa déception à la suite de la défaite face à Albi, sur le statut de favori de Lyon et sur les prochaines échéances rhodaniennes.

Défait pour la première fois de la saison sur la pelouse d'Albi (24-35), le Lou ne veut cependant pas céder à la panique. Malgré cette première contre-performance, Xavier Sadourny espère que cet échec entraînera une réaction immédiate de ses joueurs: "Nous sommes passés à travers mais le plus important maintenant est de trouver les solutions pour que cela ne se reproduise pas. On ne va pas pour autant remettre en question le travail que l’on mène depuis le début de la saison. C’est une grosse défaite qui j’espère nous servira à rebondir".

L'ancien demi d'ouverture souhaite voir le club assumer ses ambitions, sans toutefois se préoccuper du statut de favori que lui prêtent bon nombre d'observateurs. Et se refuse par ailleurs à croire que ses joueurs ont pêché par excès de confiance. "Contrairement à ce que l’on pourrait penser, nous n’avons pas un effectif pléthorique, notamment devant. Nombreux nous mettent dans la peau de l’ultra favori, nous essayons de faire abstraction de ce contexte. On se doit d’être à la hauteur de notre statut mais on savait très bien qu’il serait dur de gagner à Albi, nous étions prévenus du défi qui nous y attendait. Nous n’avons pas pris ce match de haut", a-t-il assuré.

Se donner les moyens de faire mieux

Afin d'éviter une nouvelle désillusion ce week-end, Lyon, qui accueille La Rochelle samedi, doit se recentrer sur l'envie et le combat, des ingrédients qui ont manqué à Albi selon l'entraîneur rhodanien: "On n’avait peut-être pas la rage que l’on avait sur les premiers matchs. C’est difficile de l’avoir chaque week-end et pourtant il va falloir y arriver. Si l'on veut atteindre nos objectifs, donnons-nous en les moyens. Nous sommes bien sûr plus à l’aise à la maison mais avec l’objectif qui est le nôtre, il va falloir aller chercher des points à l’extérieur".

Concernant le prochain adversaire de l'actuel quatrième du Pro D2, Xavier Sadourny a confié sur le site du Lou la crainte qui l'anime: "La Rochelle est passée à travers sur son premier match, contre Oyonnax. Mais c’est l’une des équipes que je crains le plus car elle a un énorme potentiel et c’est l’une des plus complètes, davantage qu’Oyonnax par exemple. Avec des joueurs talentueux, on sent qu’elle progresse chaque week-end". Une rencontre déjà capitale pour deux formations qui visent clairement la remontée en Top 14 ? "C’est un rendez-vous important pour les deux équipes. A nous de plus provoquer les choses, d'être plus précis et plus conquérants pour arriver à nos fins", a-t-il conclu.