Pro D2

Pro D2: Suspense à (presque) tous les étages

Après un week-end de repos, le Pro D2 reprend ses droits samedi. Alors qu'il ne reste que cinq journées de saison régulière à disputer, le championnat regorge encore d'incertitudes. S'il est acquis qu'Oyonnax terminera l'exercice en tête, le suspense reste entier concernant le maintien et les phases finales d'accession en Top 14.

 
Suspense à (presque) tous les étages - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

Champion: tapis rouge pour Oyonnax

Oyonnax évoluera en Top 14 la saison prochaine, cela ne fait plus aucun doute. Avec 19 points d'avance sur leur dauphin rochelais, les hommes de Christophe Urios peuvent maintenant se concentrer sur les records du championnat de Pro D2. Dans leur esprit notamment, les 117 points de Montauban à la fin de l'exercice 2005-2006. Avec un sans faute sur la fin de saison, la performance montalbanaise pourrait être dépassée ou égalée.

Demi-finale à domicile: Trois clubs pour deux places

Trois équipes ont clairement une longueur d'avance pour se disputer les deux places de barragistes à domicile. Pour l'instant, la Rochelle (78 points) semble en meilleure posture avec trois points de plus que Pau (75 points) et quatre unités d'avance sur Brive (74 points), mais les Charentais devront se déplacer chez leurs deux concurrents directs. Il devront donc se montrer extrêmement vigilants s'ils veulent que leur route vers le Top 14 passe par Marcel-Deflandre. Toutefois, le calendrier palois est également délicat. Outre la réception de La Rochelle, les Béarnais recevront le leader Oyonnax lors de la dernière journée. Entre temps, ils se seront déplacés à Aurillac et à Lyon, deux équipes qui n'ont pas tiré un trait sur les phases finales. Enfin, tout comme Pau, Brive accueillera les deux premiers du championnat et se déplacera à Aix-en-Provence. Toutefois, les deux autres matchs à l'extérieur des Corréziens se feront contre des formations qui n'ont plus grand chose à jouer : Colomiers et Albi.

Demi-finale: La cinquième place en jeu

Si l'on considère que La Rochelle, Brive et Pau iront en phase finale, il ne reste plus qu'un strapontin pour les accompagner. Avec 65 points chacun, Tarbes, Lyon et Aurillac semblent les mieux placés pour se le disputer, même s'il faudra se méfier de Carcassonne (60 points) voire de Narbonne (58 points). Aurillac et Tarbes ont l'avantage de recevoir trois fois alors que le Lou ne disputera que deux rencontres à domicile pour trois déplacements. Les Cantaliens semblent avoir la fin de saison la plus abordable, puisque leurs deux matchs à l'extérieur se disputeront contre des "petits": Massy et Béziers. Nul doute que d'ici le 5 mai, et la dernière journée de championnat, le moindre point de bonus vaudra de l'or.

Le maintien: tout est permis

On peut aujourd'hui considérer que cinq équipes sont concernées par la lutte pour le maintien. Pour l'instant, la zone rouge est occupée par Massy (31 points) et Dax (36 points), mais Aix-en-Provence (38 points), Béziers (39 points) et Auch (41 points) ne doivent pas se relâcher. Si cela sera très dur pour Massy, l'écrasante victoire contre Pau (44-20) lors de la dernière journée a permis de garder espoir. Devant, seulement cinq points séparent Auch, 12e, de Dax, 15e. Avec un déplacement à Aix ce week-end et la réception d'Auch pour clore le championnat, les Dacquois sont les seuls à affronter deux concurrents directs.

 - Midi Olympique
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |