David Aucagne - Pau - 24 novembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Pro D2, Section paloise, Pau - David Aucagne : « A nous de faire le boulot »

Aucagne : "A nous de faire le boulot"

Par Thomas Perotto
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 30/04/2014 à 15:39 -
Par Thomas Perotto - Le 30/04/2014 à 15:39
Alors que Pau vient d’enchaîner une troisième victoire consécutive à Carcassonne, l’entraîneur des arrières se réjouit déjà de la qualification pour les demi-finales. Selon David Aucagne, les Béarnais, "mobilisés", ont "pris conscience de leurs capacités" mais manquent encore de "confiance".

Votre victoire à Carcassonne vous permet d’enchaîner une troisième victoire consécutive, une série que vous n’aviez pas réalisée depuis décembre dernier.

David Aucagne : Ca fait du bien ! C’est important par rapport à la période à laquelle on est. Et puis on a validé la qualification pour les phases finales que l’on peut préparer tranquillement. C’est un premier bel objectif de rempli. Mais on sait que ce sera encore compliqué. On est quasiment certain de notre destin, il nous sera très difficile d’aller chercher la deuxième ou troisième place synonyme de demi-finale à domicile. Au moins, on va peut-être cravacher un peu moins que les années précédentes sur les dernières rencontres de la saison régulière.

Ces trois victoires (28-27 contre Albi, 16-18 à Aurillac, et 27-33 à Carcassonne) n’ont pas été faciles à aller chercher…

D.A. : C’est sûr, nous avons bataillé. Dans un match particulier, on a difficilement arraché la victoire contre Albi, une équipe qui arrive à faire de belles choses avec de jeunes joueurs et qui nous a fait déjouer. Ensuite, on a effectué deux belles mi-temps, la deuxième à Aurillac et la première à Carcassonne. Mais on manque un peu de régularité pour le reproduire sur un match entier.

Votre passage difficile entre janvier et février (trois défaites consécutives) est-il définitivement derrière vous ?

D.A. : Je pense que oui. Par rapport à la confiance que peuvent avoir les joueurs aujourd’hui. Le derby (contre Tarbes, 37-10, le 23 février dernier) nous a notamment permis de nous relancer. Mais le bémol contre Albi, plus récemment, nous a beaucoup resserrés. Depuis, les joueurs ont pris conscience de leurs capacités. Ils ont les outils pour faire de belles choses, mais ils manquent un peu de confiance.

A l’approche des phases finales, comment travaillez-vous sur ce point, sur trop vous user avant la demie ?

D.A. : On essaye de surtout beaucoup parler avec les joueurs, de les aider face aux problèmes du terrain. Et de leur montrer à la vidéo qu’il y a du positif, surtout quand ils tiennent le ballon. Quant à nos deux derniers matchs, on les jouera à fond.

" "On a beaucoup travaillé sur le secteur offensif""

Comment sentez-vous vos joueurs à l’attaque de ce mois de mai décisif ?

D.A. : Le groupe répond présent sur les entames, ce qui veut dire que les joueurs sont mobilisés. Mais ils sont aussi très respectueux des consignes, très à l’écoute, et ont passé un palier. Dans le jeu, on a beaucoup travaillé sur le secteur offensif. Pour conserver le ballon, imposer notre jeu, et se retrouver en bonne position sur le terrain. Nous voulions marquer plus, à l’image des quatre essais inscrits dimanche à Carcassonne.

Croyez-vous encore en vos chances de recevoir une demi-finale à domicile ?

D.A. : Bien sûr, oui, oui ! Il faut que l’on voie ce que les Rochelais comptent faire sur leur match supplémentaire. Néanmoins, c’est d’abord à nous de faire le boulot, et ensuite on regardera ce que font les autres. On prépare bien tous ces matchs qui arrivent, avec pour objectif de remporter les deux de la fin du championnat pour que, quoi qu’il arrive, l’on ait fait le maximum pour être le plus haut possible au classement.

Si vous restez à la quatrième place, préfèreriez-vous affronter de nouveau La Rochelle en demie, ou Agen ?

D.A. : Sincèrement, peu m’importe. Nous sommes concentrés sur ce que nous avons à faire. Un gros match contre Mont-de-Marsan – qui revient bien – nous attend ce week-end. Et puis ce sera le dernier au Hameau.

 
 

commentaires


  • Eolehyene05/05/2014 07:49

    Bah 3 demi finale, 2 finales. Pas dégueulasse comme bilan

  • Julien Lhospital04/05/2014 00:02

    Ce que Aucagne a fait? Au moins trois demi finale. Ce n'est pas rien.

  • Vert galant03/05/2014 19:33

    Aucagne en Fédérale 3, car qu'as-tu fait de la Section au bout de toutes ces années ?...