Pro D2

Pro D2, Saison 2013/2014 - Présentation Auch: Un renouvellement gagnant ?

Orphelins entre autres de Saint-Lary, de Tapasu et de Dut, les Auscitains ont bouleversé leur effectif cet été. Douze joueurs sont en contrepartie venus garnir les rangs du club. Une façon comme une autre de créer un électrochoc.

 
Auch: Un renouvellement gagnant ? - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

F.C Auch Gers (FCAG)

Pro D2, Saison 2013/2014 - Présentation Auch: Un renouvellement gagnant ? - Rugby - Pro D2 Fondé en 1903
Président: Gilles Courbebaisse
Entraîneurs: Grégory Patat et Julien Sarraute
En 2012-2013: 13e de Pro D2
Palmarès: Championnat de France de Pro D2 (2004, 2007)
Stade: Jacques Fouroux (9000 places, dont 6000 assises)

L'OBJECTIF: Le maintien

Le maintien, un mot que le président Gilles Courbebaisse a en horreur. Pourtant difficile de viser mieux cette saison. Historiquement habitués à jouer les troubles fêtes en championnat, les Auscitains ont vécu un dernier exercice délicat. En terminant à la treizième place, le FCAG ne s'est pas donné une marge énorme pour aborder sereinement la saison à venir. Il faut dire qu'avec l'un des plus petits budgets de Pro D2, il est parfois difficile de rivaliser et d'exister. Sixièmes en 2011, dixièmes en 2012, treizièmes en 2013, la chute du club est lente certes, mais semble réelle. A moins que le renouvellement massif de l'effectif ne crée une onde de choc susceptible de redresser la barre du navire. La tâche principale de Grégory Patat et de Julien Sarraute sera donc de rapidement retrouver une certaine cohésion au sein du groupe. Les premières journées semblent déjà capitales pour l'avenir du club.

LA STAR: Grégory Menkarska

Gêné par les blessures l'année dernière, le pilier a vécu une saison éprouvante. Et encore le mot est faible. Joueur expérimenté, il demeure l'un des éléments clés de cette formation auscitaine. Sa puissance devrait permettre au FCAG de se montrer souverain en mêlée. Un secteur clé puisqu'une partie importante du projet de jeu de Grégory Patat et Julien Sarraute peut reposer sur ce domaine bien précis. Grâce à son passage au Stade toulousain, le joueur de 32 ans a déjà goûté au haut niveau. Un facteur non négligeable à l'heure de lutter pour le maintien d'Auch en Pro D2.

LE JOUEUR À SUIVRE: Benjamin Caminati

Dans la famille Caminati, on demande le petit frère. Son patronyme ? Benjamin. Âgé de 23 ans, l'ouvreur va tenter de se faire un prénom cette saison à Auch. Évoluant essentiellement avec les espoirs de Brive depuis deux années, Benjamin Caminati sera le chef d'orchestre de l'attaque gersoise. Pas impressionnant physiquement (1,78m, 73kg), l'ancien Briviste compense cependant par d'autres qualités. Rapide, doué au pied et doté d'un bagage technique intéressant, le petit dernier de la famille Caminati vient au FCAG pour répéter ses gammes et montrer de quoi il est capable. Entré en jeu quelques minutes seulement avec la première l'année dernière (face à Béziers, victoire 28-3), ce dernier a été recruté pour être l'inspirateur du jeu auscitain. A lui maintenant de laisser entrevoir ses prédispositions.

Pro D2, Saison 2013/2014 - Présentation Auch: Un renouvellement gagnant ? - Rugby - Pro D2 LE DÉPART QUI FAIT MAL: Pierre-Alexandre Dut

L'annonce de son départ à Mont-de-Marsan a eu l'effet d'une bombe. Le demi d'ouverture gersois était en quelque sorte la clé de voûte du club auscitain en Pro D2. Considéré par Henri Broncan comme le meilleur ouvreur du championnat, Pierre-Alexandre Dut était devenu, en l'espace de trois saisons, le maître à jouer du FCAG. Avec lui aux commandes, l'équipe avait une toute autre allure. Un tout autre capital de points aussi. Pourquoi ? Car sans lui, Auch n'y arrivait plus. La preuve, blessé à l'automne dernier, le Grenoblois de formation avait manqué huit matchs. Pour huit défaites. Une statistique qui demeure, encore aujourd'hui, très inquiétante. Une partie de la pérennité du club en Pro D2 se jouera en effet sur la faculté du petit nouveau Benjamin Caminati à faire oublier son illustre prédécesseur.

Les mouvements:

Arrivées: Larrieu (UBB), Le Guen, Guyon (La Rochelle), Prat (Pau), Boukerou (Toulouse), Sicaud (Carcassonne), B.Caminati (Brive), Puletua (Périgueux), Côme (Racing-Métro), Chauveau (UBB), Lomidze (Géorgie), Boyadjis.

Départs: Saint-Lary, Tapasu (arrêt) ; Peluchon (Albi) ; Bernard, Casals (Tarbes) ; Dut (Mont-de-Marsan) ; Salle-Canne (Dax).

 - Midi Olympique
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |