Florian Denos - oyonnax dax - 14 octobre 2012 - Other Agency
 
Article
commentaires
Pro D2

Pro D2, 23e journée: Oyonnax toujours facile, le derby pour Narbonne

Oyonnax toujours facile, le derby pour Narbonne

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 10/03/2013 à 18:18 -
Par Rugbyrama - Le 10/03/2013 à 18:18
Face à la lanterne rouge, Massy, Oyonnax n'a pas fait de détail en prenant le bonus offensif. Dans le derby de l'Aude, Narbonne a disposé de Carcassonne.

Oyonnax-Massy: 41-17

Très beau match de rugby dans ce choc des extrêmes où la lanterne rouge, Massy, a crânement joué sa chance chez le leader incontesté du championnat. Proposant beaucoup de jeu même en étant ultra-dominé, les Franciliens n’ont pas fermé le jeu. Mais en face, Oyonnax a été à son image. Appliqué, sérieux, efficace, déroulant son jeu sans trembler, le club de l'Ain n’a laissé aucune chance à Massy. En inscrivant six essais, l’USO a même assuré le bonus offensif. Un véritable match de patron. Les Massicois n’auront surement aucuns regrets et pourront se réjouir d’avoir proposer un spectacle de qualité.

Carcassonne-Narbonne: 20-27

Qui arrêtera Narbonne ? Dans ce derby de l’Aude, Carcassonne était bien décidé à gagner pour intégrer les cinq premières places. Mais les Carcassonnais sont tombés sur des Narbonnais qui ont su très bien gérer leur match. Grâce à l’appui du vent en première mi-temps, ils ont beaucoup occupé le terrain au pied et ont su rester au contact des Carcassonnais au score (10-9). Puis, en seconde mi-temps, contre le vent, les Oranges et Noirs ont plus joué à la main et ont su profiter des cartons jaunes distribués à Carcassonne (Ursache et Tonita) pour scorer et prendre un avantage qu’ils tiendront jusqu’à la fin du match. Narbonne continue sa folle remontée tandis que Carcassonne laisse passer une belle chance d’intégrer les cinq premières places.

Albi-Béziers: 16-10

Béziers réalise une belle opération en venant récupérer un point de bonus défensif dans le Tarn. En effet, les Albigeois ont eu beaucoup de mal à rentrer dans leur match. Cueillis à froid par l’essai de Peyras, ils jouèrent maladroitement pendant la première demi-heure, commettant beaucoup de fautes de mains. Alors, Albi s’est recentré sur son point fort traditionnel, le paquet d’avants. Grâce à eux, Albi a remis la marche avant et a obtenu plusieurs pénalités concrétisées par Bouillon ainsi qu’un essai de Nicolas Kwarazfelia, juste avant la mi-temps. La deuxième mi-temps sera beaucoup plus terne, où chacune des deux équipes gérera son match. Béziers obtiendra la pénalité du point de bonus défensif à quatre minutes de la fin que Fraser transformera à 50 mètres des perches.