Lilo - Lyon Tarbes - 25 aout 2012 - Icon Sport
 
Pro D2

Pro D2, Bilan: Tarbes, il faudra compter avec eux

Bilan: Tarbes, il faudra compter avec eux

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 08/06/2013 à 18:23 -
Par Midi Olympique - Le 08/06/2013 à 18:23
Malgré des moyens limités, les Tarbais ont échoué à seulement deux points de la qualification en barrages. Le TPR se positionne comme outsider désormais.
 

TOUR D'HORIZON

En terminant l’an passé le championnat à la 12e place avec 61 points, le TPR espérait mieux figurer lors de cette édition 2012-2013, avec un effectif et des moyens quasi inchangés. Le club bigourdan a finalement réalisé une saison tout à fait honorable échouant à la sixième place, à deux points du dernier qualifié, Aurillac. Deux de ses joueurs figurant même parmi l’équipe Pro D2 de l’année, en la personne du demi d’ouverture Fabien Fortassin (remplaçant), impressionnant au pied ; ainsi que le fer de lance du paquet d’avants tarbais, le deuxième ligne, Isoa Domolailai. A noter aussi la belle deuxième place au classement des marqueurs d’essais pour l’ailier tonguien, Vungakoto Lilo, et ses 14 réalisations. Une saison où les Rouge et blanc ont su s’appuyer sur un collectif solide, porté par des individualités de premier plan.

LE TOP : Une entame bien négociée...

Si les Tarbais avaient souhaité un début de championnat corsé, ils n’auraient pas pu être mieux servis. En effet, le hasard du calendrier allait leur faire affronter quatre équipes en autant de journées, ayant fini parmi les cinq premières de la saison régulière. Le début du périple démarrait à Lyon où les Bigourdans s’inclinaient 30-12. Il se poursuivait par la réception du rival historique palois et du futur champion Oyonnax. Les deux rencontres se soldant respectivement par une victoire et un match nul. Un départ bien négocié au vu de la valeur des adversaires. Mais la véritable performance fut celle réalisée à Aurillac la semaine suivante, les Rouge et Blanc ramenaient une large victoire (24-39) de ce déplacement périlleux. Seule défaite concédée cette année sur leur pelouse par les Cantalous.

LE FLOP : …une fin manquée

La dénouement de cette saison de Pro D2, a vu le TPR échouer à deux points de la qualification pour les places ouvrant les portes à lutte d’accession en Top 14. La défaite à domicile contre Auch à cinq journées de la fin y est pour beaucoup. Recevant trois fois lors des cinq dernières rencontres, le club tarbais pouvait, en assurant les matchs à Maurice-Trélut, prétendre à une place de barragiste. En venant s’imposer 14-16 à Tarbes, les Auscitains venaient détruire les ambitions bigourdanes et la victoire lors de la dernière journée à Narbonne n’y changea rien. Le mal était fait.

LE JOUEUR : Fabien Fortassin

Icon Sport

L’ouvreur du TPR a tout simplement été étincelant lors de cette édition 2012-2013 de Pro D2. Avec ses 29 apparitions dont 27 comme titulaire, Fabien Fortassin a éclaboussé le championnat de son talent. Inscrivant pas moins de 404 points cette année (13,9 points de moyenne par matchs), il a été décisif à de nombreuses reprises, comme par exemple lors de son entrée en jeu à Aix en Provence où il donne une victoire très importante aux siens, inscrivant même un essai. Il avait réalisé une performance similaire une semaine avant face à Carcassonne, inscrivant 10 points lors des 10 dernières minutes pour une victoire finale 37-30.

LA RÉVÉLATION : Benjamin Collet

Lorsqu’il a rejoint le TPR l’été dernier, ce jeune troisième ligne aile de 24 ans ne s’attendait probablement pas a débuter 23 matchs cette saison. Remplaçant à seulement 6 reprises, il n’a manqué que le déplacement à Colomiers. Une régularité plutôt rare pour un joueur de cet âge évoluant à ce niveau.

L’AVENIR

La saison qui vient de s’achever est tout à fait encourageante pour le TPR, un club à la recherche de régularité. La progression visible cette année laisse à penser que les Tarbais auront à cœur de jouer les premiers rôles et ainsi postuler aux places de barragistes. Cependant, le staff bigourdan aura fort à faire pour pallier le départ de son ouvreur prolifique, Fabien Fortassin, parti vers La Rochelle. Ils enregistrent par contre les arrivées d’une dizaine de joueurs dont le demi d’ouverture, Nicolas Laharrague, né à Tarbes, en provenance de Grenoble. Si la mayonnaise prend, il faudra se méfier de cette équipe tarbaise lors du prochain exercice.

LES CHIFFRES CLES :

Classement final : 6e, 80 points

Classement attaque : 5e, 695 points

Classement défense : 9e, 625 points

Meilleur réalisateur : Fabien Fortassin (393 points)

Meilleur marqueur : Vungakoto Lilo (14 essais)

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×