Benjamin FERROU - 17.11.2012 - Massy / La Rochelle - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Pro D2, Albi-La Rochelle - Benjamin Ferrou: "Retrouver un état d’esprit!"

Ferrou: "Retrouver un état d’esprit!"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 03/05/2013 à 18:02 -
Par Midi Olympique - Le 03/05/2013 à 18:02
Le demi de mêlée rochelais, Benjamin Ferrou, se penche sur la situation actuelle du club, après la lourde défaite des siens à Brive (31-10). Les Maritimes se retrouvent à la quatrième place du classement avant la dernière journée, où ils défieront Albi. Une place inconfortable qui les obligerait à se déplacer sur le terrain du troisième en demi-finale, au stade du Hameau à Pau.

En perdant lourdement à Brive le week-end dernier, les Maritimes enchaînent deux grosses défaites à l'extérieur, aprés celle contre la Section Paloise (40-25). Une donnée inquiétante à l’approche des demi-finales d’accession au Top 14. Le demi de mêlée des Jaune et Noir, Benjamin Ferrou, revient sur ce dernier match: "Il y a une grosse déception, car faillir comme nous l’avons fait dans la dernière ligne droite est une grosse désillusion pour tout le monde, joueurs, staffs, public… Maintenant, il reste un match, nous pouvons encore rêver à jouer notre demie à La Rochelle, à nous de faire ce qu’il faut pour que cela devienne une réalité, et même s’il faudra compter sur les résultats de nos concurrents directs."

"Croire en nos chances"

Les Rochelais n’ont donc plus leur destin entre leurs mains, eux qui ont pendant longtemps été les dauphins d’Oyonnax. Mais Ferrou croit encore à la possibilité de finir deuxième ou troisième au vu des matchs qui attendent ses concurrents directs. "Bien évidemment que disputer les phases finales est positif, mais sur les résultats actuels, et le fait d’avoir chuté au classement ces dernières semaines, ça ne peut être qu’une déception. Maintenant, comme je le disais, l’espoir demeure, car si nous avons un match difficile à Albi, Brive va à Aix qui joue sa survie en Pro D2, et Pau reçoit le champion oyonnaxien qui voudra finir en beauté, deux matchs qui ne seront pas faciles à aborder pour eux. A nous de croire en nos chances, d’aller gagner dans le Tarn, et qui sait, peut-être que cela nous sourira encore plus", détaille t-il sur le site de la LNR.

"Albi: Une équipe formidable"

La Rochelle ira jouer son avenir dans le Tarn à Albi. "Une équipe que l’on connaît bien, parce que c’est une valeur forte de ce championnat, avec beaucoup d’expérience de ce niveau, plusieurs montées à son actif, et qui surtout, comme à son habitude, ne lâchera rien. C’est donc un match compliqué qui nous attend, mais il est clair que nous y allons pour gagner, avec l’état d’esprit que nous aurons pour aborder les phases finales."

D’expérience, Benjamin Ferrou connaît les armes de l’équipe d’Albi, qui est en pleine mutation cette saison en renouvelant son effectif et en se basant sur de jeunes joueurs. Une équipe qui a du cœur et qui voudra s’imposer pour son dernier match de la saison à la maison. "C’est une équipe qui a beaucoup de qualité, mais pour ne pas rentrer dans les détails, c’est avant tout une équipe formidable en termes d’envie, d’agressivité, d’amour du maillot… tout ce que nous n’avons pas su montrer lors de nos derniers déplacements. Il faudra être capable de retrouver cela pour bien négocier notre dernier match, un dernier déplacement, et tenter d’accrocher une demie à la maison. Mais pour être clair, il n’y a pas meilleure équipe pour bien préparer les phases finales."

"Nous allons encore le payer cash!"

Les Rochelais se préparent donc au combat. Un combat qui nécessitera de faire appel à certaines valeurs que les Maritimes semblent avoir oublier depuis quelques temps selon leur demi de mêlée: "Il faudra avant tout retrouver un état d’esprit ! Réussir à avoir à l’extérieur ce que nous avons à la maison. Si on le retrouve, on sera efficace sur le reste et on réussira à mettre notre jeu en place. Si nous montrons le même visage que lors de nos derniers déplacements, nous allons encore le payer cash!" L’ASR est prévenue, faux pas interdit dans le Tarn et valeurs à retrouver impérativement pour avoir l’esprit conquérant nécessaire pour aborder les demi-finales.