Solofuti - Pau - Mai 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Pro D2, 24e journée, Section paloise-Brive (12-9): Pau avec les tripes

Pau avec les tripes

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/03/2013 à 18:26 -
Par Rugbyrama - Le 17/03/2013 à 18:26
Réduits à quatorze en fin de rencontre, les Palois ont réussi à résister au retour des Brivistes et à prendre la deuxième place du Pro D2 (12-9).
 

Match au sommet au Hameau ce dimanche qui a vu l'enjeu tuer le jeu. Pour Pau, après la défaite de La Rochelle samedi, la victoire était synonyme de deuxième place. Pour Brive en revanche, les victoires conjuguées de Tarbes et Aurillac avaient mis la pression sur leur quatrième place. Les conditions météorologiques médiocres réduisaient considérablement les chances d'assister à un match très ouvert. La rencontre se réduisit donc à l'affrontement de deux équipes très organisées, intraitables en défense et pragmatiques dans leur jeu.

En première mi-temps, Pau s'est employé à alterner le jeu et s'appuya sur sa conquête pour lancer ses attaques. Mais Brive ne flancha pas grâce à une défense parfaitement organisée. Les Brivistes se montrèrent particulièrement réalistes et arrivèrent à scorer pratiquement à chaque fois qu'ils pénétraient dans le camp palois. Swanepoel et Laranjeira passèrent deux pénalités pour mener au score 6-0 au bout de 26 minutes de jeu. Trop brouillons, les Béarnais n'arrivaient pas à concrétiser leur domination, se contentant d'une seule pénalité, marquée au bout de 30 minutes de jeu pour ramener le score à 3-6 à la mi-temps.

Pau moins joueur, mais plus réaliste

En deuxième mi-temps, Pau a choisi d'adopter une tactique plus pragmatique, s'appuyant sur sa domination en conquête pour obtenir des pénalités. Ainsi, le travail palois commença à porter ses fruits. En l'espace de dix minutes, la Section récupéra trois pénalités et pris l'avantage (12-9) à l'heure de jeu. Mais à dix minutes du terme, l'arbitre donna un carton rouge au talonneur Boundjema pour un plaquage cathédrale sur le joueur briviste Sola. La fin de match a vu Brive tenter de revenir au score mais Pau n'a rien lâché et ne concéda que deux pénalités lointaines que les buteurs corréziens ne sont pas parvenus à concrétiser.

Sans briller, Pau s'est imposé face à un concurrent direct aux demi-finales. Si aucune des deux équipes n'a impressionné par ses qualités offensives, elles ont par contre démontré une excellente organisation tactique et défensive. Ce résultat a permis à la Section paloise de s'emparer de la deuxième place et à Brive de résister au retour des équipes visant la cinquième place.

Dax-Carcassonne: 22-9

Les Dacquois peuvent souffler. Mis sous pression après les victoires d’Aix, Béziers et Auch remportées hier samedi, les Landais n’avaient d’autre possibilité que celle de s’imposer face à Carcassonne, qui voulait se replacer dans la course aux phases finales. Ils auront finalement mis une mi-temps à dominer leur peur du vide : on dénombra ainsi pas moins de neuf en-avants dans le seul premier acte. Trop, beaucoup trop, pour espérer s’imposer. Pendant ce temps, Lescalmel passait les pénalités, donnant une courte avance à la pause à son équipe (6-9). Heureusement pour eux, les Landais revinrent des vestiaires littéralement transfigurés. Réussissant la plupart de leurs offensives, les Dacquois franchirent même la ligne à trois reprises ! Mais seul l’essai de l’arrière Alcalde fut accordé. Une dernière pénalité de Bourret (auteur de 17 points) donna l’estocade à une formation audoise en proie au doute au pire moment de la saison. Au classement, les Dacquois restent quatorzièmes, avec un point d’avance sur Béziers, premier relégable.

 
 

commentaires


  • Eolehyene19/03/2013 20:39

    Premièrement, je ne suis pas supporter palois, j'observe la pro D2 avec un oeil neutre en fait. Donc oui les palois trichent, comme toutes les équipes pour moi un bon rugbyman est un joueur qui sait tricher, ou pour etre politiquement correct "être filou", mais ne faites pas les ingénues, ils ont tenté de jouer eux, j'ai vu des lancements de jeu intéressants du coté de Pau, mais aucun pour les brivistes. Vous preniez même un essai sans une faute inventée par l'arbitre sur un lancement complexe qui a perdu votre défense et l'arbitrage. Pour Pau avant de gagner la finale il faudra qu'ils gagnent la demi, et c'est pas gagné d'avance. Ils en ont les capacités, mais pour moi il y a 5 équipes qui peuvent y prétendre actuellement, et je met une petite pièce sur le LOU et la Section en finale. Mais Brives, LR, ou Tarbes c'est tout à fait possible (ce sera dur pour Tarbes par contre). Je constate qu'au début de la saison vous étiez persuadés de rouler sur presque tout le monde. Il en est rien, vous savez ouvrir le jeu mais vous l'avez fermé à Pau (et ça vous coute le match je pense, comme tu le fais remarquer Manca a était le meilleur). Les rares fois où vous avez tenté, vous foutiez le bordel dans la défense paloise qui est pourtant pas ridicule (meilleure défense de prod2). Pau ne mérite peut être pas cette victoire, mais Brives ne la mérité pas non plus, ce match était aussi beau à voir que le derby Basque.

  • section/paloise19/03/2013 19:06

    Ouais mais le match contre Brive n'était pas catastrophique juste difficile par l'enjeu et par les conditions après l'arbitre ça sert à rien de débattre la dessus, il est humain, il a mal arbitré tanpis. Maintenant il faut se concentrer pour le match contre Massy, 4 joueurs palois qui reviennent de blessure on va pouvoir jouer du beau jeu!

  • vicUSO19/03/2013 18:50

    @section/paloise Je suis d'accord avec toi mais quand un mec stupide écrit n'importe quoi et que dans son nom il y a le nom de son équipe, cette équipe est directement associée a son commentaire. Alors quand ils sont 5,6 voire plus, et si peut d'autres a faire preuve de discernement on fait des généralités mais c'est valables pour tout le monde et tous les clubs