Jacquot - Pau La Rochelle - 19 mai 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Pau reste sur le podium

Pau reste sur le podium

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/01/2013 à 19:49 -
Par Rugbyrama - Le 20/01/2013 à 19:49
Sur un terrain enneigé, Pau, dominateur grâce à ses avants, effectue une très belle opération en s'imposant à Albi (19-13). La Section reste troisième.
 

Une semaine après la rude bataille face à Oyonnax, conclue par une défaite dans les derniers instants (11-13), Albi a chuté pour la seconde fois consécutive à domicile. Les Tarnais, visiblement émoussés, n'ont jamais réussi à trouver la solution face à une Section paloise pragmatique et efficace. Surtout, les partenaires de Laurent Balluc-Rittener ont failli en conquête. Aussi bien en mêlée, secteur dans lequel ils ont été souvent pénalisés, qu'en touche, avec un nombre incalculable de ballons perdus. C'est d'ailleurs sur un lancer mal assuré sur leurs propres 5 mètres que le Palois Loïc Charlon s'infiltrait au coeur du maul pour arracher le ballon et aplatir (3-10, 25e).

Albi sauve le bonus

Sur une pelouse gorgée d'eau, enneigée par endroits et gelée par d'autres, les Béarnais allaient dès lors gérer leur avantage. Pour cela, ils s'appuyaient sur un jeu d'occupation au pied bien plus efficace que celui du SCA et sur une défense bien organisée, qui ne consommait que peu de joueurs dans les regroupements. En face, le SCA se montrait moins lucide, portant parfois trop le ballon.

Mais si Kevin Boulogne s'était chargé de faire enfler le score grâce à sa réussite face aux poteaux (6-19, 67e), la Section allait toutefois subir un dernier assaut des Albigeois, qui mettaient la pression dans les ultimes minutes malgré la fatigue. Des efforts récompensés par un essai tardif de Venione Voretamaya, qui permettait aux Tarnais d'accrocher un bonus défensif. Pas suffisant toutefois pour une équipe en mal de points. Mais, a contrario, une très bonne opération pour la Section qui valorise son sans-faute à domicile et reste sur le podium.

Aurillac- Colomiers : 13-11

Courte et précieuse victoire des Aurillacois sous la neige qui ont mis du temps à prendre la mesure d’opportunistes Columérins qui ont ouvert les hostilités en marquant un essai après douze minutes de jeu par leur ailier Martin. Les Cantalous ont répliqué par leur deuxième ligne Pinet juste avant la pause. La discipline a toutefois fait défaut aux Haut-Garonnais, qui ont évolué à quatorze pendant vingt minutes en raison de deux cartons jaunes donnés à Inigo et Van der Westhuizen. Petitjean s’empressa de convertir ces fautes en points, donnant l’avantage et la victoire aux siens.