Koroivotu - Oyonnax Pau - 15 décembre 2012 - Icon Sport
 
Pro D2

Oyonnax toujours plus haut, La Rochelle sur le fil

Oyonnax toujours plus haut, La Rochelle sur le fil

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 15/12/2012 à 21:30 -
Par Rugbyrama - Le 15/12/2012 à 21:30
Oyonnax a tremblé mais a dominé Pau (26-21) et termine la phase aller en beauté. L'USO compte quize points d'avance sur La Rochelle, vainqueur d'Albi (15-13).
 

Oyonnax-Pau: 26-21

Oyonnax s’envole encore un peu plus en tête du championnat, et se rapproche pas à pas du Top 14. Mais que ce fut dur face à des Palois accrocheurs, malgré une entame catastrophique des Béarnais au niveau de l’indiscipline. Solofuti puis Jacquot étaient sanctionnés d’un carton jaune (4e et 11e), pendant que Ursache était également invité à s’asseoir sur le banc dix minutes (11e). Urdapilleta en profitait pour inscrire un doublé (13e, 60e). Audy maintenait l’écart au pied (23e, 29e, 44e, 76e) pour contrer les velléités de la Section, ultra-réaliste, qui frappa par des essais de Solofuti (25e), Fumat (53e), la botte de Hough (15e) et de Manca (35e, 65e).

La Rochelle-Albi: 15-13

Quel incroyable scénario à La Rochelle ! Les Maritimes s’imposent sur un coup du sort rare, un drop-goal de Fauqué, après vingt-cinq temps de jeu, à la….86e minute ! Car jusqu’à cet incroyable renversement de situation, le SCA, fidèle à lui-même et débordant d’énergie, avait pris le score grâce à un essai de Voretamaya, décidemment très en forme (50e), et le pied de Bouillon (13e) et Palis (72e). Mais les Rochelais prennent donc finalement les quatre points, malgré leurs nombreuses maladresses. Les deux ouvreurs, Fournil (19e, 29e) et Fauqué (55e, 61e, 86e) se partageant le mérite du score.

Tarbes-Narbonne: 21-14

Un long fleuve tranquille pour le TPR…Jusqu’à l’heure de jeu en tout cas ! Sept pénalités de l’artilleur bigourdan Fabien Fortassin (2e, 21e, 25e, 34e, 37e, 24e , 52e) auront suffi pour venir à bout de Narbonnais auteurs d’une prestation loin d’être convaincante et qui n’ont su réagir qu’après l’heure de jeu. Vunisa sauvait l’honneur audois à la 64e minute de jeu pour donner un peu moins d’ampleur au score. Les deux cartons jaunes, récoltés par Valentine (34e) et Jenkins (60e) n’auront pas facilité la tâche des Narbonnais, dominés. L'essai du pilier Smith, peu avant la sirène, alors que Tarbes évoluait à 14 (jaune pour Veau, 70e), permet au RCNM de ne pas repartir bredouille. Tarbes recolle ainsi au bon wagon des outsiders, Narbonne glane un point de bonus encourageant.

Aurillac-Béziers: 33-24

Maxime Petitjean a, une fois de plus, revêtu le costume de l’homme providentiel pour le Stade aurillacois. L’ouvreur a inscrit sept pénalités, un essai, et une transformation, soit vingt-huit des trente-trois points de son équipe. L’ailier Vakacegu a complété la marque. Une vrai récital, face à des Biterrois qui ont pourtant signé une belle prestation, pleine d’envie et d’opportunisme. Les Héraultais avaient d’ailleurs tiré les premiers en marquant à la troisième minute par le centre Puyo. Maxime Petitjean entra ensuite en piste... Les Biterrois peuvent toutefois regretter de ne pas avoir décroché un point de bonus mérité (ils ont marqué autant d'essais que leurs adversaires, soit deux) à cause d’une transformation ratée de Frazer, suite à un essai marqué par l’ex-Montpelliérain Peyras-Loustalet sur la sirène.

Dax-Auch: 19-12

Les Landais et les Gersois se seront livrés un match âpre, marqué par de nombreux cartons jaunes distribués pour des gestes trahissant une grande nervosité des deux côtés. Une nervosité d’ailleurs excessive, tant le niveau technique fut décevant. Coupables de nombreuses fautes en première mi-temps, Dax a pris peu a peu le dessus dans le second acte, grâce à une puissance supérieure à son adversaire, matérialisée par un essai de pénalité à l’heure de jeu. Le buteur dacquois, Laousse-Azpiazu, a une nouvelle fois été déterminant. Au classement, les Landais reviennent à quatre points de leurs adversaires du soir, qui traversent une période délicate.

Massy-Colomiers: 13-9

Les retrouvailles entre les deux promus de Fédérale 1 furent célébrées dans des conditions météo particulièrement défavorables: pelouse humide, vent soutenu...rien ne se prêtait aux grandes envolées. En revanche, Massy s’est montré plus performant dans la conservation du ballon, et a marqué un essai par l’intermédiaire d’Atayi dans le premier acte. Grâce à ce succès, les Massicois se rapprochent de Béziers, avant-dernier qui ne compte plus qu’un point d’avance sur eux. Pour Colomiers, en revanche, cette défaite assortie d’un point de bonus n’a pas grande conséquence au classement.

Suivez EN DIRECT dimanche sur notre site, la fin de la 15e journée avec Brive-Aix et Lyon-Carcassonne...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×