Benjamin URDAPILETTA - Oyonnax Lyon - 17 aout 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Oyonnax enchaine, La Rochelle enfonce Auch

Oyonnax enchaine, La Rochelle enfonce Auch

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 26/01/2013 à 21:01 -
Par Rugbyrama - Le 26/01/2013 à 21:01
Ce samedi, Oyonnax a réussi à remporter sa treizième victoire de rang face à Aix-en-Provence, alors que Auch a une nouvelle fois chuté face à La Rochelle.
 

Oyonnax-Aix-en-Provence: 22-10

Les Aixois y auront cru, quatre minutes… Le temps pour le troisième ligne centre d’Oyonnax, Slade (34e), de répondre à Noutary (30e). Le reste, l’ouvreur Urdapilleta l’a assuré au pied (12e, 22e, 43e, 59e, 69e) pour le gain d’une treizième victoire consécutive du leader en championnat, record du Pro D2 égalé. Avant les joueurs de Christophe Urios, seul Auch avait réussi cet exploit en 2007. Une série qui avait d’ailleurs pris fin à… Oyonnax.

Carcassonne-Pau: 12-12

Pas de vainqueur entre ces deux équipes de haut tableau, qui restent dans les clous d’une qualification pour les phases finales. La partie démarrait pourtant bien pour les Carcassonnais, qui prenaient le score par le biais de leur artilleur maison Lescalmel (12e, 16e, 34e) pour mener 9 à 0 à la pause. Mais Boulogne, pour Pau, remettait les pendules à l’heure lors du second acte (45e, 55e, 60e, 70e) contre trois nouveaux points de Lescalmel (65e).

Auch-La Rochelle: 3-10

De l’engagement, cette rencontre en a connu. Un peu trop parfois, même… Quatre cartons jaunes et deux cartons rouges distribués lors de cet affrontement entre Gersois et Maritimes ! Les Rochelais ont su profiter de cette situation chaotique pour s’imposer largement grâce à un essai de l’inévitable Cler (9e), une réalisation de Geledan (48e) et le pied de Fauqué (4e, 60e). Fin de match sous haute tension avec les expulsions définitives de Dorier et Bissuel.

Colomiers-Dax: 22-15

Longtemps mis à mal par des Dacquois accrocheurs, les Haut-Garonnais ont su se montrer patients pour venir à bout de leur adversaire. Le duel de buteurs opposant Bourret (5e, 13e, 27e, 51e + Laousse 75e) et Lafforgue (20e, 23e, 59e, 64e + Hernandez 78e) ne tournait à l’avantage d’aucune des deux formations. La décision s’est donc faite sur le seul essai du match, celui de Belzunce (48e) au retour des vestiaires.