Romanet - Lyon Narbonne - 7 octobre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Et Lyon a accéléré...

Et Lyon a accéléré...

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 07/10/2012 à 19:27 -
Par Rugbyrama - Le 07/10/2012 à 19:27
Malmené durant une mi-temps par Narbonne, Lyon a remis en seconde période les choses en place pour décrocher un succès bonifié (36-16).

La première période était le théâtre des bonnes intentions narbonnaises. Même si le Lou tenait le ballon durant les premières minutes de la partie, le RCNM ne voulait pas en rester là et rivalisait avec Lyon dans la possession du ballon et l’occupation du terrain. Une percée d’Etienne allait même changer la donne. Bien repris par N’Zi à quelques centimètres de la ligne d’essai, le jeune ouvreur parvenait à libérer le ballon au sol. Beaux le ramassait et aplatissait. Malgré trois échecs au pied de son arrière australien Huxley, Narbonne menait 13 à 6. Mais c’était sans compter sur Grosso. L’ailier lyonnais réalisait, quelques minutes seulement après cet essai des Audois, un festival sur son aile gauche, monopolisant trois défenseurs et passant les bras pour Suchier. A la pause, le tableau d’affichage indiquait une égalité parfaite, 13 à 13.

Le second acte débutait sans Chabal, qui avait écopé d’un carton jaune pour avoir écroulé un maul à la fin de la première période. Ce qui n’empêchait pas les Rhodaniens d’inscrire un deuxième essai par Dumora. L’ouvreur prenait l’intervalle et résistait au retour en travers de Rattez. Puis ce fut au tour de Chabal de se mettre en évidence. Alors qu’il était finalement remplaçant, l'ancien international relançait de la plus belle des manières son après-midi. Lancé en puissance, il inscrivait le troisième essai lyonnais. Le score enflait alors jusqu’à 26 à 13. Et dire que le récital de Grosso n’était pas terminé ! Par deux fois, le puissant ailier lyonnais (103kg) renversait à nouveau trois défenseurs et inscrivait l’essai du bonus avant d’offrir le cinquième de son équipe à Colliat. Au final, Lyon s’impose 36 à 16. Une seconde période accomplie du Lou, qui reprend la deuxième place du Pro D2, sous l’impulsion de la prestation immense de Grosso.

Colomiers-La Rochelle: 25-30

Belle réaction d'orgueil pour La Rochelle qui décroche son premier succès de la saison à l'extérieur. Les Maritimes, très appliqués, ont axé leur succès sur une très bonne entame de match, marquée par deux essais de Le Bourhis (9e) et Neveu (11e). Menant de quatorze points, ils ont alors tenté de gérer, même s'ils ont fait preuve d'indiscipline. Perkins et Lafforgue ont passé six pénalités au cours de cette rencontre où Colomiers n'aura finalement jamais mené. L'USC sauve toutefois le point de bonus défensif mais encaisse sa seconde défaite à domicile.