Nallet - Lyon - 7 octobre 2012 - Icon Sport
 
Pro D2

Lou-Albi (26-12): Lyon rugit à nouveau

Lyon rugit à nouveau

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/01/2013 à 21:32 -
Par Rugbyrama - Le 26/01/2013 à 21:32
Après quatre défaites d'affilée, les Lyonnais ont stoppé leur spirale négative en venant assez facilement à bout des Albigeois (26-12). Le Lou se relance.
 

Ce match de la 19e journée mettait au prise deux équipes dont la situation était étrangement similaire. Le Lyon OU et le SC Albi ont en effet un point commun assez fâcheux: elles ne parviennent plus à gagner un match. Toutefois, les problématiques n'étaient pas les mêmes dans les deux camps: tandis qu'Albi avait réussi plutôt de bonnes performances contre Oyonnax et Pau les semaines passées, le Lou, lui, est bien loin de ses ambitions. La formation de Xavier Sadourny était dans l'obligation de gagner sous peine de voir s'envoler définitivement une qualification en playoffs.

Le LOU démarre bien

Devant l'urgence de la situation, et surtout la manière dont jouait cette équipe depuis le début du mois de décembre, le nouveau président Yann Roubert a décidé de faire venir un spécialiste de la défense, et non des moindres... c'est ainsi que David Ellis, responsable de la défense du XV de France pendant douze années, débarquait sur les bords du Rhône.

Et cette arrivée s'est fait ressentir tout de suite: cette équipe lyonnaise semblait avoir retrouvé lors de cette confrontation certaines des vertus qu'on lui connaissait par le passé. Une défense enfin imperméable, des placages qui avancent, et une organisation digne d'un prétendant aux six premières places. Ce n'était pourtant pas acquis d'avance. Car le sort s'est acharné sur les Rhodaniens en début de match, puisqu'ils perdaient sur blessure Jean-Philippe Bonrepaux et Laurent Bontinck quasiment coup sur coup (7e, 18e). Ajouté au carton jaune récolté par Wakanivuga (10e), on se disait que la soirée serait maudite. Les Albigeois n'étant pas venu faire de la figuration, ce sont eux qui allumaient la plupart des mèches durant les vingt premières minutes. Sans résultat toutefois. La chance étant passée, le Lou faisait valoir ses qualités physiques et se montrait dominateur même en infériorité numérique. L'essai de Julien Dumora achevant de doucher les espoirs tarnais (22e).

Albi sans ressource

Julien Dumora était effectivement le grand bonhomme de ce match, puisque c'est lui qui a inscrit quasiment tous les points de son équipe ce soir. Auteur d'une prestation très propre au pied (21 points). Un autre joueur a su tirer son épingle du jeu, et il avait à se faire pardonner: Sébastien Chabal. Après une prestation plus que décevante la semaine dernière, le barbu le plus célèbre de France est à crédité ce samedi d'une excellente partie, pleine de lucidité. Il a toujours permis à son équipe de jouer en avaçant. Cette deuxième période voyait d'ailleurs les Albigeois souffrir énormément de la comparaison au niveau du pack, notamment en mêlée et l'essai de pénalité arrivait logiquement dès la 51e minute. Les Tarnais subissant les impacts, Julien Dumora se contentait d'enfiler les pénalités comme autant de perles, pour une score final de 26 à 12 pour le LOU.

Une victoire plus que logique pour une équipe rhodanienne en net regain de forme, qui semble avoir emmagasiner de la confiance même si la copie n'est pas parfaite, puisque le bonus offensif est absent de la soirée. Toutefois, une victoire après tant de désillusions est toujours bonne à prendre. Les Albigeois repartent eux avec le sentiment d'avoir fait ce qu'ils pouvaient. Ils sont simplement tombés sur plus forts qu'eux ce soir.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×