Philippe Benetton - Béziers - 30 octobre 2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Benetton: "Etre entre la sixième et la dixième place avec Béziers"

Benetton: "Etre entre la sixième et la dixième place avec Béziers"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/08/2012 à 16:04 -
Par Rugbyrama - Le 14/08/2012 à 16:04
Après une saison délicate et une quinzième place au classement, suivie d’un sauvetage grâce aux soucis financiers de Bourgoin, l'entraîneur biterrois Philippe Benetton revient sur les matchs amicaux et la saison à venir.

Quels bilan tirez-vous des trois premiers matchs amicaux (disputés contre Pau, Béziers et Albi) ?

Philippe BENETTON: Lors de la lourde défaite contre Pau (26-0) nous n’étions pas prêts. Le deuxième match contre Albi (défaite 27-21, NDLR) a été mieux. On a fait des progrès, notamment au niveau du jeu, mais il y avait encore un certain manque dans les automatismes et une irrégularité au niveau des touches. La troisième rencontre contre Carcassonne (victoire 34-28 NDLR) était intéressante, notamment dans le projet de jeu. Le puzzle commence petit à petit à se mettre en place, même s'il faut quand même encore travailler les duels afin d'être performants et de pouvoir jouer debout.

Qu'attendez-vous du dernier match de préparation, contre Narbonne ce jeudi (19h30) ?

P.B : Il faudra être performant dans tout ce que l'on va entreprendre afin d’emmagasiner de la confiance et des certitudes avant le début du championnat. En ce sens, une victoire dans ce derby ferait du bien aux têtes et nous permettrait de préparer plus sereinement le match contre Brive.

On imagine que votre préparation a dû être perturbée par le fait que vous ne saviez pas si vous joueriez en Pro D2 ou Fédérale 1...

P.B : Pas du tout. Nous n'avons pas du tout été perturbés. Dès que l'on a su que nous descendions en Fédérale 1, nous avons effectué un bon recrutement, digne d'un club de Pro D2. La très bonne nouvelle qui nous a été donnée fin juin nous a surtout permis de réactiver certaines pistes. Il faut d'ailleurs remercier les joueurs qui ont cru en notre projet.

Après une saison dernière délicate et une quinzième place, quelles sont les ambitions de Béziers cette année ?

P.B: Ce qui nous intéresse, c'est d'être entre la sixième et la dixième place. Il faudra bien sûr se maintenir le plus rapidement possible pour pouvoir avoir quelque chose à jouer dans ce championnat. Mais il faut avoir de grosses ambitions car c'est comme ça que l'on progresse.

Avec des affrontements contre Brive, Lyon et Dax lors des trois premières journées, il vous faudra être prêts tout de suite dans ce championnat...

P.B: Bien sûr, on va être dans le dur tout de suite. On va savoir où on en est. En tout cas, lors de la réception de Brive dès la première journée, il faudra s'imposer à domicile. Il est interdit de perdre à la maison. Mais les matchs amicaux disputés contre de bonnes équipe de Pro D2 doivent nous permettre d'être prêts immédiatement.