Pro D2

Le premier gros coup d'Oyonnax

Oyonnax a marqué les esprits samedi en s'imposant à La Rochelle (22-12) et se place comme un sérieux candidat aux premières places. Dax a déçu alors que Petitjean s'est déjà illustré. Les temps forts de la première journée

 
Le gros coup d'Oyonnax - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

EN HAUSSE  : 

Oyonnax

Considéré comme l’un des outsiders pour la montée, suite à un recrutement de qualité (avec les arrivées de Denos et de El Abd notamment), Oyonnax a parfaitement maîtrisé son premier match de la saison, en allant s’imposer (22-12) sur le terrain de La Rochelle, autre outsider pour les places qualificatives pour les demi-finales et qui n’avait jamais perdu de la saison à domicile l’an dernier. Dix-sept points de Julien Audy, arrivé en provenance de Bayonne cet été, et un essai de l’ailier Jonathan Traini permettent aux hommes de Christophe Urios de démarrer idéalement la saison, une semaine avant la réception d’Albi à domicile.

EN BAISSE  : 

Dax

Les Dacquois, qui n’avaient pas perdu avant la 8ème journée, et une défaite contre Mont-de-Marsan (15-6), l’an dernier, commencent leur saison de la plus mauvaise des manières. Demi-finalistes l’an passé, les hommes de David Manas subissent la loi d’Aurillac au stade Maurice-Boyau (31-16). Pourtant bien partis avec un essai par Gibouin dès la 1ère minute, ils vont ensuite s’effondrer, et encaisser deux essais, par Mc Phee et Valentin. Pas le mieux pour préparer le déplacement à La Rochelle, eux aussi battus à domicile samedi soir.

LE JOUEUR  : 

Petitjean (Aurillac)

Si Aurillac s’est imposé contre Dax, ils le doivent surtout à Petitjean. Car le demi d’ouverture, passé par le club landais entre 2008 et 2010, s’est montré particulièrement à son avantage. Auteur de 21 points, cinq pénalités et deux drops, il s’est avéré décisif et très précieux dans la victoire de son équipe. Nul doute que les Auvergnats espèrent que leur maître à jouer répétera ce genre de performance toutes les semaines, à commencer par le match contre Aix-en-Provence à domicile samedi prochain.

L'ESSAI  : 

Galala (Brive)

On joue la 6e minute dans cette rencontre entre Brive et Béziers au stade de la Méditerranée et les Biterrois mènent au score (3-0). C’est alors que, suite à un regroupement, le demi de mêlée corrézien Jean-Baptiste Péjoine extrait le ballon et part petit coté. Il fixe un défenseur avant de donner à son ailier Sevanaia Galala, qui raffute son défenseur et va aplatir dans le coin droit. Les Brivistes prennent alors les commandes du match (5-3), et s’imposeront au final (27-20).

LA STAT  : 

4

Comme le nombre de victoires à l’extérieur lors de cette première journée. Il faisait bon se déplacer en cette première journée de Pro D2. Ainsi quatre victoires sont à dénombrer parmi les équipes qui se déplaçaient. Brive s’est en effet imposé à Béziers (27-20), Aurillac à crée la surprise en s’imposant à Dax (31-16), le finaliste de la saison passée Pau s’est imposé à Nabonne (17-14), alors que Oyonnax s’est imposé à Marcel-Deflandre contre La Rochelle (22-12).

LA DECLA  : 

Chabal (Troisième ligne de Lyon)

"Très content de cette victoire. Même si la manière n’est pas encore la, on s’est par exemple souvent trompés dans l’orientation du jeu. Mais on peut être quand même satisfait, même si ça aurait été idéal de décrocher le point de bonus offensif. Ce match était l’un des plus importants de l’année. Il était essentiel de bien commencer la saison", déclarait Sébastien Chabal après la victoire de Lyon sur Tarbes (30-12) à domicile.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |