Fortassin - Massy Tarbes - 27 octobre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

La Rochelle s'amuse, Tarbes et Aix s'exportent

La Rochelle s'amuse, Tarbes et Aix s'exportent

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 28/10/2012 à 11:17 -
Par Rugbyrama - Le 28/10/2012 à 11:17
La Rochelle à domicile n'a fait qu'une bouchée de Béziers (48-11) pendant que Tarbes a arraché la victoire sur le fil à Massy (26-28) comme Aix à Narbonne (22-24).

Carcassonne-Dax: 37-30

Belle victoire de Carcassonne, qui loupe cependant le coche du bonus offensif. Une première mi-temps pourtant très pleine avait permis aux Audois de prendre le large, grâce à des réalisations d’Aguillon, Koffi et Lazzarotto et bien sûr, la botte de Lescalmel. A la pause, le score était déjà de 30 à 6 pour les Carcassonnais. Mais voilà, Dax est bien revenu lors du second acte et a un peu gaché la fête. Laousse, auteur d’une bonne rentrée, amorçait la révolte landaise, bien imité par Socino et Beal. Un doublé d’Aguillon permettait finalement à l’USC de s’imposer.

Massy-Tarbes: 26-28

Cruelle désillusion pour le promu parisien, qui s’incline après avoir mené au score une grande majorité de la partie ! Une fin de match dantesque de la part des Tarbais a privé les Massicois de la victoire. Jusqu’à la 78e minute, ces derniers faisaient encore la course en tête. Mais Fono a arraché l’essai du bonheur pour les Haut-Pyrénéens, quelques minutes après une première réaction de Dupuy (72e). Ou comment perdre une rencontre capitale pour le maintien en six minutes à peine… Massy doit retenir la leçon pour éviter de reproduire ce genre de scénario.

Narbonne-Aix-en-Provence: 22-24

Que de rebondissements dans cette partie ! Narbonne, favori face au dernier du classement avant la rencontre, entamait de la pire des façons ce match capital du bas de tableau. Viazzo prouvait dès la 12e minute de jeu que les Aixois n’étaient pas battus d’avance. Plus tard mais toujours en première période, Bonet et Solana réduisaient au silence le Parc des Sports et de l’Amitié. Les locaux parvenaient tout de même à réagir en seconde mi-temps, et revenaient peu à peu au score, jusqu’à mener 22 à 21 à cinq minutes du coup de sifflet final. Mais un drop de Bourlon crucifiait les Audois !

Albi-Auch: 13-12

Un duel serré entre le 6e et le 7e de la Pro D2, avec de l’engagement de chaque coté (3 cartons jaunes) et un duel de buteurs entre Marques et Peluchon. L’essai de Voretemaya à la 34e minute permettait à Albi de prendre le large et de rentrer aux vestiaires avec un avantage de sept points (13-6). En seconde période, les Gersois revenaient dans le match avec deux penalités de Peluchon (52e et 68e). Pas suffisant puisque les Jaune et Noir remportent ce match ô combien important face à un concurrent direct aux demi-finales. Auch peut se ravir de prendre le point de bonus défensif qui sera important en fin de saison.

La Rochelle-Béziers: 48-11

Match important pour les deux équipes: Béziers pour s’éloigner de la zone de relégation et La Rochelle pour être dans les demi-finalistes. Dès le coup d’envoi, le ton était donné par les Rochelais qui n'étaient pas là pour faire de la figuration. Ils marquaient un essai par Cler dès la 3e minute (5-0) puis un deuxième essai de ce même Cler à la 13e. Les Biterrois passaient un mauvais quart d’heure et répondaient par des penalités de Vilaret. 15-6 à la mi-temps. La deuxième mi-temps fut un vrai calvaire pour les Héraultais avec cinq essais encaissés à 15 contre 14 et un bonus offensif pour La Rochelle. Béziers sauvait l’honneur par un essai de Villaz à la 67e. L'entraîneur, Claude Saurel, devra trouver les mots justes pour remobiliser ses troupes.

Lyon-Colomiers: 24-6

Lyon devait reprendre sa marche en avant à la suite de la défaite sur les terres gersoises la semaine passée. C’est chose faite face à Colomiers. Une première mi-temps dominée par le Lou et son buteur Dumora (3e, 5e, 12e et 18e) qui faisait rentrer les Lyonnais au vestiaire avec une avance de douze points. En seconde mi-temps, Colomiers débloquait son compteur par l’intermédiaire de Vilaret et Olivier, mais le collectif lyonnais se mobilisait et marquait un essai à la 69e suivi d’un essai de Nallet à 70e. Score final 24-6 pour le Lou, sans le bonus mais la victoire est là.