Florian Denos - Oyonnax - Décembre 2012 - Icon Sport
 
Pro D2

Oyonnax au forceps, Lyon n'y arrive toujours pas

Oyonnax au forceps, Lyon n'y arrive toujours pas

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 12/01/2013 à 20:46 -
Par Rugbyrama - Le 12/01/2013 à 20:46
Premier mEn déplacement à Albi, Oyonnax a réussi à accrocher la victoire dans les dix dernières minutes. Lyon, malgré le retour de Chabal, a perdu à Béziers.
 

Albi-Oyonnax: 11-13

Pour le retour d’Henry Broncan au Stadium après son hospitalisation, le SCA voulait montrer du cœur et de l’envie face au leader incontesté du championnat. Ce fut chose faîte avec un très bon match de rugby à la clé. Mais aussi beaucoup de regrets côté albigeois. Une meilleure seconde période d’Oyonnax mettait un terme à l’invincibilité tarnaise à domicile. Tout avait pourtant bien commencé pour Albi avec un essai de Bonnet avant la demi-heure de jeu. Mais deux réalisations de Bousquet et Urdapilleta en fin de rencontre inversaient la tendance… L’USO caracole ainsi toujours en tête.

Dax-La Rochelle: 15-25

Les Landais regretteront forcément cette seconde période durant laquelle ils ont perdu le fil de la rencontre… Car jusqu’à lors, Dax tenait le bon bout, grâce à la botte de son artilleur Laousse (12e, 18e, 20e, 32e, 37e) qui répondait à Fournil (10e, 15e, 28e, 34e) dans un duel de buteurs sans merci. Mais Fauqué, qui prenait le relai de l’ancien Albigeois (26e, 74e), et Cler, auteur du seul essai de la partie, inscrivaient tous les points du second acte pour un seul camp, le Rochelais. Les Dacquois, devant à la pause (15-12), s’en mordent les doigts…

Narbonne-Colomiers: 22-19

L’on ne pourra pas dire que cette affiche restera dans les mémoires. Sauf celle de l’ouvreur narbonnais Ruiz, peut-être. Tel le sauveur de la patrie, il donna la victoire aux siens d’un drop à la dernière minute, alors que le RCNM et Colomiers étaient à égalité au tableau d’affichage. Pour le reste, beaucoup de maladresse audoises face à une grande envie columéraine. Ruiz déjà (7e, 30e, 39e, 58e) et Lafforgue (14e, 25e, 50e, 68e) enquillaient au pied, alors qu’Hégarty avait permis à Narbonne de prendre le large. Mais ce fut avant l’accord d’un essai de pénalité en faveur des Haut-Garonnais. Narbonne peut finalement souffler.

Massy-Auch: 9-9

Ce n’était pas le match le plus spectaculaire de cette 17e journée de ProD2. Plutôt joueurs, les Auscitains peuvent en effet nourrir des regrets face des Massicois pratiquant un jeu plus restrictif. Avec ce match nul, Auch n'a pas réussi à se rassurer et stagne au niveau du classement. De son côté, Massy ne remonte toujours pas la pente d’autant plus que Béziers l’a emporté face à Lyon.

Aix-en-Provence-Aurillac: 24-30

La logique du classement a été respecté du côté du stade Maurice-David. Le deuxième du championnat l’a emporté grâce au pied de son buteur, Petitjean et l’inscription de trois essais. Du côté d’Aix-en-Provence, la bonne performance de Levy, auteur de plusieurs coups de pied et d’un essai n’aura pas suffit pour décrocher la victoire à domicile. Grâce à un essai inscrit à quelques minutes de la fin de la partie, les Aixois peuvent se satisfaire d’un point de bonus défensif.

Béziers-Lyon: 20-16

Que cette victoire fait du bien aux Héraultais. Grâce à une bonne performance en mêlée fermée, les Biterrois retrouvent une certaine dynamique à l’emportant devant leur public. Béziers se donne un peu d’air sur Massy et revient à trois points d’Aix-en-Provence, premier non-relégable. En difficulté dans le classement de ProD2, les Lyonnais, malgré le retour de Chabal et Nallet, décrochent malgré tout le point de bonus défensif.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×