Jalil Narjissi - 04.01.2013 - Biarritz Agen - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Jalil Narjissi: "Rester invaincu à domicile"

Narjissi: "Rester invaincu à domicile"

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 28/07/2013 à 17:04 -
Par Midi Olympique - Le 28/07/2013 à 17:04
L'emblématique talonneur d'Agen, Jalil Narjissi, va retrouver le Pro D2, trois ans après l'avoir quitté sur un titre de champion de France. Il livre ses premières impressions sur le début de saison du SUALG.
 

Comment s’est passée la reprise?

Jalil NARJISSI: Elle s’est très bien passée. Tout le monde semblait impatient de reprendre. Cependant, elle s’est avérée très intense. Comme toutes les préparations, en fait. Nous avons eu un stage à Saint-Lary pour nous mettre dans le bain, plus trois grosses semaines de travail. L’objectif étant d’être prêt pour le début des matchs amicaux la semaine prochaine.

Avez-vous senti des tensions au niveau du groupe, après ce qui c’était passé en fin de saison dernière?

J.N.: Absolument pas! J’ai justement trouvé un groupe heureux de bosser ensemble, avec beaucoup d’envie de bien faire et d’en découdre. Les nouveaux se sont eux aussi très vite adaptés. Non, pour le moment tout se passe très bien.

Justement, comment jugez-vous ce nouveau groupe?

J.N.: Je trouve que le recrutement a été plutôt bon cette année et adapté à une saison de relégation en Pro D2 qui est toujours très difficile. Je le trouve vraiment ciblé, il donne de l’homogénéité au groupe et a rajeuni l’effectif.

Le jugez-vous capable de réaliser la même saison que Brive, qui est remonté après avoir était relégué l’an passé?

J.N.: On ne s’occupe pas de Brive ou de ce que peuvent réaliser les autres équipes. Nous, ce que l’on veut, c’est rebondir au plus vite après la saison difficile que l’on vient de traverser. Après, si le groupe vit bien, que les résultats sont là dès le début du championnat, que nous prenons une bonne dynamique, pourquoi pas espérer quelque chose de beau. Mais nous n’en sommes absolument pas là pour le moment.

Vous allez retrouver le Pro D2 trois ans après l'avoir quitté, comment évaluez-vous ce championnat?

J.N.: Le Pro D2 est un championnat qui n'a pas rien à voir avec celui que l'on avait connu avec Agen. Le niveau s'est considérablement amélioré et il y a désormais beaucoup plus d'équipes qui peuvent prétendre à la montée. C'est un très bon championnat, avec beaucoup de rythme et plus de matchs qu'en Top 14.

Votre objectif personnel pour cette saison?

J.N.: Comme tous les ans, à savoir continuer à tout donner pour cette équipe, essayer de rester invaincu à domicile et gagner le plus de matchs possible.

Quel est votre meilleur souvenir avec le SUALG?

J.N.: Sans hésiter, le titre de championnat de France de Pro D2 acquis en 2010 et la remontée du club en Top 14 qui s'en est suivie. C'était énorme! Mais c'est du passé maintenant, il faut se concentrer sur la saison qui arrive et j'ai vraiment hâte de la débuter.

Icon Sport
 
 

commentaires


  • Abonentendeur Ok12/08/2013 11:41

    le rugby est et restera un sport de combat,certes qui a évolué avec ses régles et le temps et avoir au jour d aujourd hui des joueurs de talent a l ancienne comme JALIL permet a ce sport de garder ses traditions et sa fidélité au spectacle,apres les accidents et les dommage collatéraux font partis de cet art et permet d en parler et de débattre,de réunir les fan autour d un meme sujet le RUGBY........

  • fred6645005/08/2013 15:12

    je n ai pas ecrit qu il n avait pas eu la possibilite de partir ailleurs mais si tu lis bien de s imposer comme titulaire dans un autre club de top 14 ce qui n est pas evident et pas du tout pareil

  • yves de pau03/08/2013 15:09

    @bearnie64 je confirme et devastateur me semble peut etre faible...je dirai destructeur surtout pour Gratchev... mais bon c'est un fidele , il a au moins cette qualité et aujourd'hui , c'est rare