Laurent Ferreres - brive bordeaux - aout 2012 - Midi Olympique
 
Pro D2

Ferrères: "Brive a grillé son joker"

Ferrères: "Brive a grillé son joker"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 13/09/2012 à 14:12 -
Par Rugbyrama - Le 13/09/2012 à 14:12
L’arrière du CAB se montre satisfait de l’état d’esprit affiché par les Brivistes face à Lyon. Il souhaite maintenant que son équipe commence à engranger un maximum de points, surtout à domicile.
 

Que retenez-vous de votre dernière prestation face à Lyon?

Laurent Ferrères: Le match nul reste une déception mais disons qu’après notre performance très poussive à Carcassonne (14-34, N.D.L.R.), on s’est prouvé qu’on était présents, que personne ne trichait! Nous étions très déçus après cette défaite car nous n’avions pas respecté ce sport, l’engagement n’était pas là…Contre le LOU, nous aurions pu perdre, mais je pense que l’on méritait de prendre au moins ces deux points du match nul. Nous pensions même l’emporter jusqu'à la cinquantième minute de jeu...

Cette rencontre, contre un autre favori du Pro D2, vous permet-elle de situer votre niveau de jeu actuel?

L.F.: Je ne sais pas si nous nous sommes rassurés dans le jeu, mais clairement, nous l’avons fait concernant notre attitude. Défensivement, notre rideau était bien en place, avec l’agressivité nécessaire, dans le bon sens du terme, pendant plus d’une heure. Et nous aurions pu marquer un bel essai en première mi-temps.

Après trois journées, le CAB compte une victoire, un nul et une défaite. Battre Narbonne à la maison est donc impératif avant le déplacement chez le leader aurillacois...

L.F.: Je n’envisage pas autre chose que la victoire face à Narbonne! Après notre échec à Carcassonne, nous avons déjà grillé notre joker. Puis ce match nul à domicile contre Lyon… Il est grand temps d’engranger des points pour ne pas être à la traîne au classement après le premier bloc de matchs. Sinon, il est très dur de revenir ensuite dans ce championnat très homogène. Les équipes qui vont nous recevoir joueront des matchs de gala et voudront nous battre. Pour espérer jouer la montée, il nous faut rester maître chez nous.

Julien Caminati devrait effectuer son retour début octobre. Comment vivez-vous cette future concurrence?

L.F.: J’essaie d’être performant pour mon équipe. Ce qui compte, c’est la victoire. Le plus méritant jouera. Je prône une concurrence saine à tous les étages. Si la composition de l’équipe est un casse-tête pour les entraîneurs, c’est tant mieux pour Brive!

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×