Pro D2

Finale Pro D2 2013 - Arnaud Mignardi (Brive): "Une grosse excitation"

CA Brive-Corrèze30 - 10Section Paloise

Alors que son équipe affronte Pau en finale d'accession au Top 14 ce dimanche, à Bordeaux, le centre de Brive, Arnaud Mignardi, loue la sérénité et la confiance qui règnent depuis plusieurs semaines dans le groupe corrézien. Un groupe qui est à une victoire d'une remontée directe dans l'élite.  

 
Mignardi: "Une grosse excitation" - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

En début de semaine, comment avez-vous digéré la demi-finale remportée dimanche face à Aurillac ?

Arnaud MIGNARDI: On a basculé rapidement sur cette finale, ce dernier événement super important de la saison. On a eu besoin d'aller boire un verre ensemble dimanche soir, raisonnablement, avant d'entrer de suite dans la préparation du match. A partir de lundi, notre seul objectif était d'affronter les Palois.

Avez-vous senti une certaine tension ?

A.M: Non, c'est surtout une grosse excitation qui domine. On a hâte d'être à dimanche depuis le début de semaine, de pouvoir en découdre avec notre adversaire.

On sent ce groupe briviste en confiance...

A.M: Disons que depuis plusieurs semaines, il y a une grosse sérénité qui règne. Le club ne s'était pas retrouvé en haut de tableau depuis un moment. Cela s'est construit dans la victoire et en cette fin de saison, il y a eu un gros enchaînement de succès. La confiance est revenue, Julien Caminati a trouvé la précision au pied. On a su rectifier le tir, se remettre en question et tout a suivi. On se fait plaisir. C'est une bonne chose pour l'état d'esprit du groupe. Surtout qu'une grande ossture de joueurs est restée après la descente de l'an passé. Ce groupe se connaît parfaitement.

Justement, quand avez-vous senti que la relégation avait été digérée ?

A.M: Franchement, la transition entre Top 14 et Pro D2 a été rude. On l'a senti durant notre début de saison. Pendant quatre ou cinq mois, on a alterné le bon et le mauvais. Puis les choses se sont enchaînées positivement et cela nous a permis d'aller chercher la qualification pour les phases finales. De là à se retrouver en finale maintenant... Cette finale, c'est un énorme bonus.

Et l'occasion de retrouver l'élite ?

A.M: Pour nous, c'est l'objectif numéro un. On voulait remonter le plus vite possible. La chance nous est donnée ce dimanche. Il ne faut pas la manquer. Il faut battre Pau et regagner l'élite.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |