Pro D2

Dax, entre humilité et ambition

Après une saison surprenante qui les a vu jouer les demi-finales d’accession en Top 14, les Dacquois, emmenés par leur entraîneur Christophe Manas, auront à cœur de se stabiliser en haut du Pro D2...

 
Dax: Humilité et ambition - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

Les Dacquois, demi-finalistes la saison passée, revêtiront une nouvelle fois un costume de favori. A l’orée de cette saison 2012/2013 qui se veut celle de la confirmation, l’humilité est de rigueur du coté de Dax. "Notre premier objectif sera le maintien et la première moitié du tableau", déclarait le président Gilbert Ponteins dans le Midi Olympique du 30 juillet. Le nouveau technicien du club, Christophe Manas, est sur la même longueur d’ondes: "Nous ne pensons pas aux demies-finales pour le moment. Nous avons trop de travail à effectuer et la marge de progression est immense. Nous ferons un premier bilan après trois mois de compétition", explique t-il, trop conscient de la précarité d’une saison. "Tout cela est fragile, et le club le sait, vu la saison difficile qu’il a vécu il y a deux ans, rien n’est acquis. Nous avons pour mission d’asseoir les structures sportives du club et se stabiliser en ProD2".

Mais si l'entraîneur landais veut avancer masqué sans se mettre la pression, il n’en oublie pas pour autant de nourrir des ambitions sur le plan du jeu. Christophe Manas veut s’appuyer sur une conquête et une défense solide pour "ne pas s’exposer et essayer de contrôler le match". Surtout, il souhaite essayer de maîtriser tout les types de jeu afin de pouvoir "s’adapter à l’adversaire" selon s’il pratique un jeu d’avants solide et classique ou s'il s’agit d’une équipe qui privilégie énormément le mouvement. Depuis son arrivée, Christophe Manas a apporté dans ses valises un analyste vidéo pour lui permettre de disséquer le jeu de l’adversaire ainsi que les propres points faibles.

"Dax a la capacité à se transcender"

Dans ce championnat de plus en plus dense et homogène qui suit la dynamique de progression du Top 14, et qui abrite désormais des stars du rugby, Manas sait qu’il sera compliqué de tirer son épingle du jeu: "Si nous voulons avoir la chance de batailler avec les équipes d’en haut, il ne faudra pas avoir de points faibles". D’où l’importance de bien débuter la saison à domicile face à Aurillac. Une équipe qui a fini le Pro D2 très fort la saison passée et a livré des matchs amicaux encourageants. "Cette équipe a une culture de jeu innovante avec la volonté d’entreprendre. On se doit de les respecter. Ce sera notre premier gros match de la saison". Quand on lui pose la question sur la clé du match, le technicien répond: "Notre capacité à nous transcender. Il faudra être sereins et propres dans les phases de jeu où l’on se retrouve sous pression". Rendez vous est pris...

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |