Article
commentaires
Pro D2

Carcassonne-La Rochelle: le match aura bien lieu à 19h


Par Thomas Perotto
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 07/05/2014 à 09:16 -
Par Thomas Perotto - Le 07/05/2014 à 09:16
Carcassonne-La Rochelle: le match aura bien lieu à 19hLe match de Pro D2 Carcassonne-La Rochelle sera rejoué ce mercredi à 19h, comme prévu initialement, malgré l'avis du Comité national olympique (CNOSF) de donner la rencontre gagnée à Carcassonne, a annoncé mardi soir le président du club audois.

"L'avis du CNOSF confirme l'avis de la Commission juridique de la LNR de nous donner match gagné, mais la FFR a décidé de ne pas accepter cet avis. Cela a été signifié à mon avocat", a déclaré à l'AFP le président de l'USC Frédéric Calamel. "Moi, je me suis engagé à jouer ce match car si je vais plus loin dans la procédure juridique, je suspends toute la suite du championnat de Pro D2", a-t-il confirmé, alors que Carcassonne est désormais assuré de demeurer en Pro D2 la saison prochaine après sa victoire contre Bourg-en-Bresse samedi (32-23).

Le 22 février, les Rochelais s'étaient imposés à Carcassonne (35-33) grâce à une pénalité réussie après la sirène. Le 24 mars, la Commission juridique de la LNR avait donné raison à Carcassonne, qui avait porté réclamation en arguant que cette pénalité n'aurait pas dû être tapée.

La Rochelle avait ensuite fait appel auprès de la FFR, qui avait donc décidé de faire rejouer la rencontre le 7 mai, entre l'avant-dernière et la dernière journée de Pro D2. L'USC avait ensuite contesté cette dernière décision devant le CNOSF. L'enjeu était alors très important pour les deux clubs : Carcassonne était à la lutte pour le maintien, tandis que La Rochelle, 3e, visait une demi-finale à domicile. Si les Audois sont désormais sauvés, les Rochelais, eux, ne sont toujours pas assurés de recevoir pour leur demi-finale.

 
 

commentaires


  • sauteprune11/05/2014 18:57

    eh bien vois tu , si dans le cas présent une commission médicale du sport de haut niveau venait à donner un avis favorable je ne serai pas serein ! Il me semble que les conséquences sont graves voire énormes si bien que je n'aurais pas la conscience tranquille ! La peur n'évite pas le danger mais prendre des risques inconsidérés aux conséquences irréversibles je ne me sens pas capable de les prendre aussi , dans ce cas bien précis , je ne donne pas tort à la Fédération Française de Rugby ! C'est vraiment une très grosse responsabilité que je me refuserais à prendre en tant que dirigeant ! Cela me poserait un problème et ma conscience m'empêcherait de dormir mais je peux comprendre que l'intéressé soit déçu ! Il se sent probablement apte à jouer ! Oui , si je ne partage pas toujours les décisions prises par la Fédération là , je serais enclin à approuver ! Tu sais je ne pense pas détenir la vérité , ce n'est qu'un sentiment très personnel !

  • doctof11/05/2014 16:07

    aucune aversion juste nécessaire de prendre des décisions unicistes et au bénéfice des joueurs, le mettre au chômage en est elle une?...une commission médicale du sport de haut niveau devrait pouvoir statuer de façon peut être moins arbitraire...c'est mon avis.

  • sauteprune10/05/2014 18:57

    je ne critique pas mais je dis simplement que la décision de laisser jouer quelqu'un qui est diminué physiquement , le cas pour ce joueur , est gros de conséquences ! Les incohérences de la Fédération Française de Rugby sont une chose mais la responsabilité morale et civile en sont une autre ! Que ce ne soit pas évident pour toi c'est ton droit le plus absolu ! S'il te plait de faire jouer une personne proche dans de telles conditions tu es libre d'en prendre la responsabilité mais ne cherche pas des prétextes fallacieux pour justifier ton aversion pour une Fédération quelle qu'elle soit !