Lescalmel - Carcassonne - 2012 - Other Agency
 
Pro D2

Brive-Carcassonne (16-22) - Carcassonne assomme Brive

Carcassonne assomme Brive

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 13/01/2013 à 16:07 -
Par Rugbyrama - Le 13/01/2013 à 16:07
Carcassonne inflige à Brive son premier revers de la saison à domicile grâce à un essai décisif en fin de match, sur interception, de Lazzarotto (22-16).
 

Thomas Laranjeira peut s’en vouloir… Le jeune ouvreur briviste, qui a pourtant débuté son match par un "Full-House" (un essai, une transformation, un drop, une pénalité lors de la première demi-heure) a finalement offert la victoire à Carcassonne ce dimanche après-midi à Amédée-Domenech…Retour sur les faits: 76e minute de jeu, la première ligne 100% géorgienne du CABCL (Kinchagishvili, Natriashvili, Shvelidze) obtient une pénalité capitale alors que Brive ne mène que d’un petit point à quatre minute de la fin. Laranjeira s’élance des 22 mètres en face, mais connaît son quatrième échec en tapant le poteau. Pire, il hérite à nouveau du ballon, récupéré par ses "gros". Avant d’adresser une passe vers son côté ouvert, interceptée par Benoît Lazzarotto pour l’essai en contre de la victoire audoise !

Carcassonne dans la course aux phases finales

Les Brivistes tentaient bien de revenir durant les arrêts de jeu mais un en-avant confirmait la sensation du week-end: la première défaite de Brive à domicile cette saison. Cet exploit, les hommes de Christian Labit le tiennent grâce au sang froid de son buteur, Antoine Lescalmel, bien plus en verve que son vis-à-vis (100%, cinq pénalité, une transformation) et inspiré tout au long de la partie sur ses dangereuses chandelles. Malgré un bon Julien Caminati et une mêlée conquérante, les Brivistes peuvent nourrir ainsi d’énormes regrets et voient leurs adversaires du jour revenir à un petit point au classement, à la cinquième place. Pour ceux qui en doutaient, Carcassonne, seule équipe à avoir battu Oyonnax, est bel et bien un candidat sérieux à la qualification aux phases finales.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×