Pro D2

Béziers "pas surpris" après son repêchage par la LNR

Le club de l'AS Béziers-Hérault n'a pas été "surpris" par son repêchage en ProD2 annoncé la veille par la Ligue nationale de rugby (LNR) à la suite de la rétrogradation pour raisons financières de Bourgoin-Jallieu en Fédérale 1, a déclaré vendredi sa direction.

"Nous ne sommes pas surpris, a réagi le directeur général de l'AS Béziers-Hérault, Franck Chaptal. La LNR a toujours eu la même position, mais elle sait que notre situation est difficile puisqu'elle nous permet de soumettre des contrats à homologation jusqu'au 18 août. Il y a deux mois, on nous a dit "vous êtes en Fédérale". Tout le staff s'est mobilisé et nous avons commencé à monter une équipe et puis, lors de la décision en appel de la DNACG, nous avons tout fait pour construire une équipe de Pro D2".

"Beaucoup de joueurs que nous avons approchés ont toutefois décliné nos offres car ils voulaient savoir clairement dans quelle division ils allaient jouer, ce qui est légitime", a-t-il ajouté.

"Tout a été fait pour construire une équipe performante de Pro D2 et nous faire évoluer en Fédérale serait catastrophique pour l'ASBH", a-t-il conclu.

 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |