Manca - Pau - 24 mars 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Finale Pro D2 2013 - Brive-Pau (présentation) - Aux portes de l'élite

Aux portes de l'élite

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 19/05/2013 à 12:19 -
Par Midi Olympique - Le 19/05/2013 à 12:19
Pau et Brive s'affrontent en finale d'accession de Pro D2 avec un seul objectif en tête: accompagner Oyonnax en Top 14 la saison prochaine.

L'ENJEU

Ca y est, nous y sommes. Nous allons enfin savoir quelle équipe va suivre Oyonnax en Top 14. Pau ou Brive ? Les deux formations ne sont plus qu’à quatre-vingts minutes du bonheur, ou des ennuis, selon la façon de voir les choses. Mais ces tracas du Top 14, les deux belligérants brûlent d’avoir à les gérer. Brive et Pau, deux équipes qui furent rapidement distancées par Oyonnax dès le début de saison, qui vécurent un hiver douloureux, et signèrent un incroyable come-back dans les derniers mois. La Section paloise est sur cinq victoires de rang, souvent parachevées par des scores fleuves. Les Brivistes, eux, ne comptent qu’une défaite sur leur douze derniers matchs. C’est dire l’envie des deux adversaires.

Midi Olympique

Pour se hisser en finale, les Béarnais ont dominé La Rochelle, prétendant légitime à la montée au terme d’un match âpre, heurté, et émaillé par plusieurs bagarres qui ont gâché la fête. Une semaine après ces échanges, les Palois ont à présent retrouvé de la sérénité, et sont concentrés sur leur objectif.

Le match des Brivistes, qui croisèrent le fer avec leurs surprenants voisins aurillacois, fut tout à fait différent. Bien plus agréable, le derby du centre de la France offra un beau spectacle, et une tension qui fut toujours saine. Un an après leur descente en Pro D2, les Corréziens ont réussi le tour de force de se replacer en position de monter. Les Béarnais, eux, sont en Pro D2 depuis sept ans, mais ont la fâcheuse habitude de trébucher à l’approche de la dernière marche. L’année dernière, ils avaient mal géré l’émotion, et avaient été dominés par le Stade montois. Les Palois auront-ils retenu des leçons du passé ?

ILS ONT DIT

Icon Sport

On pourrait le croire, à écouter l’entraîneur des lignes arrière David Aucagne: "On a désormais du recul par rapport à l’événement même si l'équipe a changé. Il y a eu un engouement immense l'année dernière auquel nous ne nous attendions pas. Ca nous a énormément surpris, il y a eu beaucoup d'émotions et nous n'avons pas su le gérer, joueurs comme entraîneurs". En face, le centre corrézien Arnaud Mignardi ne parle pas d’émotion mais d’objectif: "Pour nous, c'est l'objectif numéro un. On voulait remonter le plus vite possible. La chance nous est donnée ce dimanche. Il ne faut pas la manquer. Il faut battre Pau et regagner l'élite."

LES EQUIPES

Côté Pau, on trouve une seule originalité : la présence de Frédéric Manca, habituel arrière, au poste d'ouvreur pour cette finale de Pro D2. En effet, Kévin Boulogne ne s'est pas totalement remis de sa blessures contractée en demi-finale. Il sera associé à Moa à la charnière. La Section pourra aussi compter sur Marlon Solofuti, qui avait écopé d’un carton rouge contre La Rochelle, avant de se voir infliger une suspension avec sursis. A Brive, on note un nombre supérieur de mouvements dans le XV de départ : l’international fidjien Waqaniburotu revient dans le groupe et est titularisé en flanker, Petrus Hauman au couloir, tandis que Ledevedec monte en deuxième ligne aux côtés d'Arnaud Mela, le capitaine.

LA STAT - 1

Depuis l'instauration du Top 14, une seule équipe est parvenue à remonter directement après avoir été reléguée. Il s'agit d'Albi, relégué adminstrativement en 2008 et promu en Top 14 en 2009. Les Brivistes seront-ils capables de rééditer l'exploit des Tarnais ?

 
 

commentaires


  • thejack6319/05/2013 15:55

    quel plaisir de revoir magne et garbajosa au micro ! allez brive !

  • joh6419/05/2013 15:49

    C34 toi ta les boul

  • lecabistedu1919/05/2013 15:49

    Allez BRIVE :-)