Alexandre DUT - 15.10.2011 - Auch - Icon Sport
 
Pro D2

Auch impose sa loi !

Auch impose sa loi !

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 21/10/2012 à 20:29 -
Par Rugbyrama - Le 21/10/2012 à 20:29
En clôture de la 8e journée, Auch est resté invaincu dans son antre de Jacques-Fouroux et a fait tomber l'ogre lyonnais pour la deuxième fois de la saison (13-10).
 

Sur les terres gersoises, là où personne n’est venu s’imposer cette saison, le premier choc de la partie annonçait la couleur. Le flanker lyonnais Vincent Clément amorçait une charge plein axe et trouvait sur son chemin le talonneur auscitain, Luc Bissuel. L’ancien capitaine albigeois allait se relever mais sortir du terrain, sonné et légèrement K.O… Le Gersois, quant à lui, tenait le coup plus longtemps mais cédait finalement sa place à la 27e minute. A ce moment-là de la rencontre, le Lou avait pris le meilleur sur l’équipe d'Auch. En effet, dès la 14e minute, Régis Lespinas prenait le trou et parvenait à transmettre après contact à Jérôme Bosviel, sur son extérieur. Le jeune arrière lyonnais n’avait plus qu’à conclure pour permettre à sa formation de prendre les devants.

Le duel des buteurs s’installait entre Lespinas et Dut. Mais c’est grâce à un essai qu’Auch parvenait à revenir dans la rencontre et à repasser devant au tableau d’affichage, sur la sirène. Sur une chandelle de Pierre-Alexandre Dut, Peluchon gênait Bosviel à la réception. Anthony Lagardère en profitait pour jouer au pied par-dessus la défense. Patrick Bosque était le premier à aplatir. Les Auscitains menaient ainsi 13 à 7 à la pause.

Hécatombe de blessures lyonnaises

Et au retour des vestiaires, trois éléments allaient encore un peu plus contrarier les visiteurs: la prestation gersoise dans le secteur de la touche, le jeu au pied de pression de Matthieu Peluchon et les blessures à répétition au sein de leur effectif. Après Clément, Januarie et Lespinas, Manta et Grosso devaient à leur tour laisser leur place, touchés. La qualité de l’alignement local et la présence de Peluchon sur toutes les chandelles faisaient le reste. Bosviel écopait même d’un carton jaune pour avoir plaqué en l’air l’arrière du FCG. Le Lou poussait en fin de partie mais la défense auscitaine tenait bon! Auch s’imposait 13 à 10, deuxième défaite de la saison pour Lyon, après la déconvenue à Albi.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×