Pro D2

Auch au bout du suspense

Grâce à leur victoire face à Dax (15-6) au terme d'un match engagé dimanche après-midi, les Auscitains ont décroché leur maintien en Pro D2. Un véritable soulagement pour Pierre-Alexandre Dut et ses coéquipiers.

 
Auch au bout du suspense - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

Battre une équipe dacquoise déjà sauvée ne devait pas poser de problème aux Auscitains. Pourtant, les hommes de Grégory Patat, en manque de confiance avec seulement deux victoires au compteur depuis le mois d'octobre, ont tremblé jusqu'au bout. A l'image de leur buteur, Pierre-Alexandre Dut, dont le taux de réussite dans ses tentatives de but a chuté à 53% sur la phase retour.

Ce dimanche, face à l'USD, l'ouvreur du FCAG aurait pu libérer ses partenaires plus rapidement mais il a manqué la cible à deux reprises dans des positions faciles avant de finalement réussir un coup de pied de 45 mètres en coin. Ce dernier préférait en rire après la rencontre: "Il y avait beaucoup de monde au stade et maintenir un peu de suspense est toujours intéressant pour fidéliser le public. C'était plus sympa d'attendre les dernières minutes pour rentrer cette dernière pénalité plutôt que de la rentrer de suite".

Dut: "A l'image de notre saison"

Le coup de pied victorieux de Dut est finalement intervenu à la 75e minute, soulageant les 5.000 personnes venues garnir les travées du Stade Jacques-Fouroux. "J'ai pourtant réussi à faire le vide à chaque tentative, expliquait-il plus sérieusement, mais ce match est à l'image de notre saison qui a été compliquée. Nous avons dû attendre les dernières secondes du dernier match pour nous sauver". C'est quasiment un miracle pour les Gersois qui comptent moins de victoires que les malheureux joueurs d'Aix-en-Provence qui évolueront la saison prochaine en Fédérale 1.

Mais c'est aussi une belle récompense pour un groupe qui s'est battu tous les week-ends avec ses armes, décrochant un nombre de points de bonus défensif record. "Avec une série de quinze matchs consécutifs sans victoire, je ne suis pas certain que beaucoup d'autres équipes s'en seraient sorties indemnes", conclut le futur Montois Pierre-Alexandre Dut pour mieux souligner l'état d'esprit irréprochable des miraculés gersois.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |