Anthony Poujol albi mars 2012 - Icon Sport
 
Pro D2

Albi croque l'orgre lyonnais

Albi croque l'orgre lyonnais

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 16/09/2012 à 17:38 -
Par Rugbyrama - Le 16/09/2012 à 17:38
Albi est la première équipe à renverser le favori lyonnais (35-24). Les Albigeois ont montré beaucoup de coeur face à un Lou indiscipliné. En clôture de la 4e journée, Brive a souffert mais dompte Narbonne (24-16).
 

Après trois rencontres, deux victoires et un nul, le Lou se présentait dans le Tarn sûr de sa force. Albi, pour sa part, avait grandement besoin de points pour s’éloigner de la zone rouge. Le début de la rencontre confirmait l’impression laissée par les joueurs d’Henry Broncan lors de la fin de leur dernier match, à Pau: ils gagnaient la bataille de l’envie. Grâce à leur débauche d’énergie, à la précision du pied de Marques et à la puissance de celui de Palis, les Tarnais menaient rapidement 12 à 0. Méconnaissables, les Rhodaniens revenaient dans la partie juste avant la mi-temps, sur un exploit personnel de Rémy Grosso, qui confirme sa forme actuelle. Seul point de consolation pour ces Lyonnais dominés en mêlée, en touche et inoffensifs dans leurs lancements de jeu, la bonne organisation de leurs avants sur des ballons portés et autres groupés pénétrants.

Les contres assassins albigeois 

Le second acte de ce drame lyonnais allait voir ces derniers réagir, par à-coups. Et de façon trop tardive…Pendant que les joueurs de Xavier Sadourny reprenaient les bases du rugby pour enfin démontrer leur puissance, ce qui leur permit de s’offrir trois essais supplémentaires, les Albigeois maintenaient sans cesse l’écart, grâce à deux essais en contre, par Baluc-Rittener et Barthélémy. Pendant ce temps-là, Marques poursuivait son 100% de réussite au pied. Une stratégie assassine qui a payé. Le coup était parfait. Lyon repart donc du Stadium d’Albi sans aucun point dans la musette, échouant finalement à onze unités de leur adversaires du jour. Grâce à ce succès, le SCA fait lui un énorme bond vers le haut au classement.

Brive/Narbonne: 24-16

Après une rencontre qui n'a pas atteint des sommets, Brive assure l'essentiel en s'imposant devant Narbonne. Le premier acte était marqué par la maladresse des deux équipes et les problèmes récurrents en mêlée. A ce petit jeu, seuls les buteurs s'exprimaient. Sola, par trois fois, donnait l'avantage au CABCL. Narbonne résistait un temps, avant de cédait, s'inclinant devant un essai du talonneur corrézien, Ribes (58e). Les Audois, au courage, revenaient dans les clous du bonus défensif avec une réalisation de l'ailier Vunisa (68e). Avant d'abandonner cet accessit sur un essai de Natriashvili (72e). Au classement, Brive recolle aux équipes de tête avec que le RCNM s'englue dangereusement à la 14e place.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×