Acquier - Carcassonne - Juillet 2012 - Midi Olympique
 
Pro D2

Acquier à Carcassonne, une histoire d’ambition

Acquier à Carcassonne, une histoire d’ambition

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 21/07/2012 à 17:03 -
Par Rugbyrama - Le 21/07/2012 à 17:03
Formé à Béziers, Thomas Acquier a choisi Carcassonne pour poursuivre son chemin en Pro D2. Le talonneur sera très certainement sur le terrain ce lundi lors d’un premier match amical face à Agen. Mathieu Cidre, toujours indisponible, l’ancien biterrois aura l’occasion de montrer son talent.
 

Après une bonne saison à Béziers, c’est à Carcassonne que s’est engagé Thomas Acquier. Ambitieux, le talonneur de 23 ans aura l’occasion de faire ses preuves lors d’un premier match amical lundi prochain à Gruissan face à Agen. D'autant plus que l’effectif audois est toujours privé de son habituel titulaire, Mathieu Cidre. Celui se remet d’une opération à la suite d'une hernie discale au niveau des cervicales.

Une aubaine pour la jeune recrue même si Thomas Acquier est le premier à rappeler que la concurrence reste importante. "Je vais assurer l’intérim sans soucis, sachant que derrière il y a deux Espoirs et donc de la concurrence qui va nous pousser vers le haut". Il semble cependant certain que Thomas Acquier aura des choses à apporter à l’équipe carcassonnaise, apparemment aussi ambitieuse que lui. "Je suis venu à Carcassonne pour passer un pallier, franchir un cap. J’aspire à continuer de me former, jouer le haut de tableau".

La qualification en ligne de mire

La venue de l’ancien Biterrois s’inscrit dans une logique plus globale pour l’USC qui ne cache pas ses ambitions de qualification. Dans cette optique, le club audois a mis toutes les chances de son côté pour espérer décrocher son billet pour l’élite. Le staff a vu l'arrivée de Jean-François Beltran au poste d'entraîneur adjoint. Et l'effectif s'est renforcé avec des joueurs de qualité comme Ovidiu Tonita (international roumain venu de Perpignan), le centre ou ailier anglais Ayoola Erinle ou encore Brice Salobert, ancien demi de mêlée de Lyon.

Dans la course, Thomas Acquier aura du coup l’occasion de rencontrer ses anciens coéquipiers sur la pelouse, puisque Béziers échappe de justesse à la relégation et espère lui aussi se faire une place dans le haut du tableau.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×