Barrère Pau Mars 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Pau stagne, Botica entretient l'espoir

Pau stagne, Botica entretient l'espoir

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 02/04/2012 à 17:40 -
Par Rugbyrama - Le 02/04/2012 à 17:40
Si Dax a conservé sa seconde place en battant Albi, Pau a vu ses concurrents aux play-offs se rapprocher au classement. Dans le choc des derniers, Périgueux l'a emporté sur le fil contre Béziers grâce à un essai du Néo-Zélandais Benjamin Botica. Retrouvez les temps forts de la 25e journée.

EN HAUSSE :

Dax

Le club landais se relance après sa défaite la semaine passée contre Albi (9-33). Le large succès contre Oyonnax (38-14) leur permet de conserver leur précieuse deuxième place au classement, devançant de deux points La Rochelle. Seule fausse note, l’absence du point de bonus offensif. SI les Dacquois ont inscrit quatre essais lors de la rencontre, ils en ont encaissé tout de même deux, dont un sur un renvoi. Il reste quelques détails à régler pour les Landais, mais il est clair qu’il faudra compter sur eux dans la lutte pour la montée en Top 14.

EN BAISSE :

Pau

La Section paloise réalise la mauvaise opération du weekend. Défaits à Carcassonne (34-16), un concurrent direct pour les plays-offs, les Palois glissent en dehors du podium au profit de La Rochelle. Ils ne peuvent même pas se consoler avec le point du bonus défensif, qu’ils ont laissé filer. Pau voit d’ailleurs ses poursuivants se rapprocher dangereusement, à savoir Mont-de-Marsan et… Carcassonne, respectivement à deux et quatre points.

LE JOUEUR :

Paul Boisset (Aurillac)

Le demi de mêlée d’Aurillac a encore été éblouissant. Dans la lignée de sa performance la semaine passée à Bourgoin, ce petit gabarit (1m63) amène du neuf dans l’équipe et donne de l’air à son club. Ce pur produit de l’école de rugby aurillacoise a prouvé qu’il pouvait encore s’améliorer dans des secteurs comme la vision du jeu. Une performance de haute volée.

L’ESSAI :

Botica (Périgueux)

80ème minute, le score est alors de 26-26. Longue séquence de pick-and-go de la part des avants périgourdins. La sirène a retenti mais les deux formations ont continué à jouer, non satisfaits du match nul. Botica a hérité du cuir et a transpercé le rideau défensif. Un relais avec un de ses avants, sous forme de une-deux, et il a aplati directement entre les poteaux. Périgueux l’a emporté sur le fil et a dépassé devant son adversaire du jour.

LA STAT :

4.- Fin de série heureuse pour Tarbes avec la victoire contre Bourgoin 23 à 16. Le TPR restait sur quatre revers consécutifs, qui ont annihilé tous les espoirs de qualification pour les plays-offs. Lors de leur dernière victoire contre Dax le 25 février dernier, les Tarbais étaient à la onzième place, mais à seulement six points du sixième.

LA DECLA :

"Avant ce match, on s’était promis de passer six bons moments ensemble. On en a passé un et c’est déjà bien. Mais notre victoire, on la dédie aux bénévoles qui ont œuvré sans avoir la possibilité pour certains, d’assister au match. Merci à eux", a affirmé Olivier Nair, entraineur d'Aix-en-Provence après le succès face à Albi (35-27).

LES CHIFFRE-CLE

Meilleure attaque: Grenoble (604 pts)
Meilleure défense: Grenoble (313 pts)
Meilleur marqueur: Lazzarotto (Carcassonne, 11 essais +1)
Meilleur réalisateur: Fauqué (La Rochelle, 339 pts +24)