Pro D2

Les Montois sur le fil, Botica impérial

Le Stade montois, grâce à Dubié, arrache une victoire précieuse dans les derniers instants de la partie face à Carcassonne (20-15) et Benjamin Botica, l'ouvreur de Périgueux, a été le grand artisan de la victoire face à Albi. Tarbes tombe les gros. Retrouvez les temps forts de la 21ee journée.

 
Les Montois sur le fil - Rugby - Pro D2Icon Sport
 

EN HAUSSE  : 

Bourgoin

Sans faire de bruit, Bourgoin semble revenir timidement dans la course à la qualification. Le week-end dernier, les joueurs isérois ont remporté le derby rhonalpin face à Oyonnax (24-23), au terme d’un match âpre et disputé. Le CSBJ signe son deuxième succès de suite, après celui obtenu face à Périgueux. Les Ciel et Grenat comptent surtout deux matches en retard dans ce championnat, quand certaines équipes en ont qu’un seul ou pas du tout. Mathématiquement, avec huit ou dix points, les Berjalliens pourraient revenir à hauteur de la quatrième ou cinquième place. A suivre...

EN BAISSE  : 

Aurillac

Même si cela n’a aucune incidence au classement - Aurillac est presque sauvé et n’a plus rien à jouer dans le haut du classement -, c’est un véritable coup d’arrêt qu’ont subi les Cantalous face à Auch, à domicile (21-22). Le Stade aurillacois restait sur trois matches sans défaite (un nul et deux victoires, dont une à l’extérieur). Cette fois-ci, la botte de Maxime Petitjean (cinq pénalités) n’a pas suffit à faire pencher la balance du bon côté. Pour se relancer, les Aurillacois auront un déplacement compliqué à effectuer la semaine prochaine à Albi. Pas évident.

LE JOUEUR  : 

Botica (Périgueux)

Auteur de 21 points, l’ouvreur du Cap, Benjamin Botica a été le grand artisan de la victoire de son équipe face à Albi (33-27). Son pied a récompensé les nombreux efforts de son pack et puni l’indiscipline albigeoise. Son pourcentage de réussite s’élève à 87,5% (7/8). Surtout, Botica (22 ans) n’a jamais tremblé aux moments fatidiques. Il a inscrit douze points dans les quinze dernières minutes, dont deux dans les cinq dernières, pour assurer le succès de son équipe.

L'ESSAI  : 

Dubié (Mont-de-Marsan)

Il y a des essais qui comptent double. Celui de Jean-Baptiste Dubié, le trois quart centre de Mont-de-Marsan, en fait partie. Grâce à sa réalisation en toute fin de match, son club a décroché une victoire in extremis face à Carcassonne (20-15). Quatre points très précieux dans la course à la qualification. Le Stade montois a également deux matches de moins que Dax et Pau, les deux équipes qui le devance au classement. De quoi laisser présager une fin de saison ambitieuse et rêveuse, trois ans après son départ du Top 14.

LA STAT  : 

3/3

Pour le moment, l’équipe de Tarbes est la seule à avoir réaliser l’exploit de battre à domicile les trois premiers du championnat. Après Pau en début de saison (18-17), Grenoble en novembre dernier (15-9), le TPR s’est offert ce week-end le scalp du deuxième du championnat, l’US Dax (23-16). Une performance remarquable, qui prouve la réussite des Bigourdans face aux cadors du championnat. Toutefois, Tarbes s’est incliné trois fois à Maurice-Trélut cette saison (Carcassonne, Mont-de-Marsan et Aurillac).

LA DECLA  : 

Ruiz (ouvreur de Narbonne)

"Cette victoire fait plaisir. Gagner contre une équipe de Pau qui est troisième au classement et qui fait la course à la qualification est très encourageant pour nous et prometteur pour la suite de la compétition".

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |