Beñat Arrayet - Mont de Marsan - 17 mars 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Une occasion à ne pas gâcher pour les Montois

Une occasion à ne pas gâcher pour les Montois

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/05/2012 à 15:30 -
Par Rugbyrama - Le 11/05/2012 à 15:30
Mont-de-Marsan doit donner un dernier coup de collier lors de la réception de Narbonne samedi (19h) pour décrocher sa qualification. Une aubaine que n'a pas su saisir le groupe landais la semaine dernière à Bourgoin. Attention, aussi, à l'état de fraîcheur.

Mont-de-Marsan n'a pas le droit à l'erreur. Après avoir échoué du côté de Bourgoin dimanche dernier (20-13), les Landais ont laissé passer leur chance d'être d'ores et déjà qualifiés. Il faudra aux hommes de Marc Dal Maso batailler à domicile contre Narbonne samedi pour terminer la compétition dans les cinq premières places, synonymes de qualification en demi-finale d'accession. Le Stade montois, classé cinquième avant l'ultime journée de Pro D2, est talonné au classement par Carcassonne. Heureusement pour les Landais que les hommes de Christian Labit ont connu un coup d'arrêt en s'inclinant face aux mêmes Narbonnais, à domicile, à l'occcasion de la 29e journée. Ce résultat permet ainsi à Mont-de-Marsan de conserver cette dernière place qualificative.

Dal Maso: "Utiliser la pression de manière positive"

Les coéquipiers de Beñat Arrayet jouent donc leur saison sur cette réception de Narbonne, équipe ragaillardie et auteur de bonnes prestations ces derniers temps. Marc Dal Maso, coentaîneur du Stade montois qui a annoncé son retrait à la fin de saison, confirme dans Midi Olympique ce vendredi: "Ce sera une rencontre compliquée. Cette équipe a un gros potentiel qui a mis du temps à s'exprimer mais elle semble avoir trouver ses repères. Il faudra être très concentré et utiliser la pression de manière positive". Le bilan comptable de Mont-de-Marsan sur ces derniers matchs est mitigé: avec quatre défaites sur les sept derniers matchs joués, les Montois paraissent émoussés par un calendrier démentiel, eux qui n'ont pas connu de coupure depuis onze semaines.

Quoiqu'il en soit, Mont-de-Marsan peut toujours espérer recevoir en demi-finale en cas de victoire si Pau et La Rochelle venaient à perdre samedi, respectivement à Auch et Aurillac. Et dans ce match décisif à plus d'un titre, le Stade montois pourra compter sur les retours programmés de Vignau-Tuquet, Dubié, Arrayet, Cedaro et de Taulanga. Martin Jagr sera également de la partie après avoir purgé sa suspension de vingt jours à la suite d'un coup de poing contre Périgueux. Seules les absences de Grobler, Blanchard et de Fiorini sont à déplorer. C'est donc un effectif quasi complet dont dispose Marc Dal Maso puisque le retour de Bourgoin, bonus défensif à la clef pour les Landais, s'est fait sans blessés.