Christian Labit et le groupe - carcassonne - 15 janvier 2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

L'infime espoir de Carcassonne

L'infime espoir de Carcassonne

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/05/2012 à 12:07 -
Par Rugbyrama - Le 11/05/2012 à 12:07
Carcassonne, sixième, doit impérativement l'emporter sur Béziers, samedi (19h), si le club audois veut espérer accéder aux demi-finales. Mais les hommes de Christian Labit ne sont plus maîtres de leur destin et, ils doivent, aussi, compter sur un faux pas de La Rochelle ou de Mont-de-Marsan.

Le derby perdu face à Narbonne sera t-il fatal a Carcassonne? Les Jaune et Noir ont perdu gros lors de ce match (défaite 6-12). Mais les coéquipiers de Joël Koffi possèdent encore un infime espoir de participer aux demi-finales d'accession. Pour cela, un succès est impératif contre Béziers, avant-dernier et relégué en Fédérale 1. Des Biterrois relâchés mais pas démobilisés: "Il y a beaucoup moins de pression mais s'ils veulent se qualifier, ils devront nous passer dessus", indique Bakary Meité, le troisième ligne de Béziers. Pas facile, donc, surtout que même en cas de victoire bonifiée, l'USC n'est sûr de rien. En effet, pour espérer voir les phases finales, il faudra que Mont-de-Marsan s'incline à domicile face à... Narbonne.

Les Méditerranéens qui ont fait le malheur de leur voisins pourront donc aussi faire leur bonheur, s'ils s'imposent. Chistian Labit, l'entraîneur de Carcassonne ne se fait pas trop d'illusion  quand à une performance narbonnaise en terre landaise: "Honnêtement, Narbonne à Mont-de-Marsan, je n'y crois pas trop". Le technicien n'a pas forcément tort puisque seul Grenoble a réussi à s'imposer à Guy-Boniface cette saison.

Labit: " Se battre jusqu'à la dernière journée"

Autre match, autre espoir. Carcassonne aura un œil sur le résultat de La Rochelle qui se déplace à Aurillac. Espoir fondé quand on sait que les Maritimes sont peu à l'aise à l’extérieur et que les Cantalous sont difficiles à manœuvrer à Jean-Alric. "Les Rochelais ont pris trente points à Aix-en-Provence en jouant la même chose que ce qu'ils vont venir chercher à Aurillac. Tout reste possible". Il faudra tout de même que La Rochelle reparte à vide de son voyage dans le Cantal et que les partenaires de Guy Jeannard fassent le plein.

En attendant, l'équipe entend bien se concentrer sur elle-même et gagner pour n'avoir aucun regret: "Allons chercher ce succès bonifié, l'intérêt, c'est que nous nous serons battus jusqu'à la dernière journée", insiste Labit. Acquérir un bonus offensif, une tâche pas si simple. Et pour cause: les Jaune et Noir n'en ont obtenu qu'un seul cette saison, contre Pau. Surtout Carcassonne est friable à domicile avec quatre défaites cette année. Une fébrilité qui pourrait coûter chère à l'heure de faire les comptes.