Bolavucu - Dax - 18 mars 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Dax: le changement dans la continuité

Dax: le changement dans la continuité

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/07/2012 à 11:54 -
Par Rugbyrama - Le 17/07/2012 à 11:54
Dax, demi-finaliste du précédent exercice, a vu son effectif profondément remodelé durant l’intersaison. Malgré tous ces changements le club ne veut pas oublier l’âme qui est la sienne.
 

À Dax, la tradition est tenace. Et ce ne sont pas tous les chamboulements de l’intersaison qui vont changer la donne. Pourtant, cet été, il y a eu du changement dans les Landes. Quatorze joueurs sont partis et douze ont débarqué dans la cité thermale. Surtout, le club a un nouvel entraîneur: Christophe Manas. Tout sauf le fruit du hasard. "Nous cherchions quelqu’un dans la continuité de David (Darricarère, N.D.L.R.) qui avait bien réussi. Nous ne voulions pas casser cette dynamique. Il nous a paru le plus apte à lui succéder", explique le président de l’USD, Gilbert Ponteins. De son côté l’ex-Perpignanais n’a pas été dur à convaincre: "Dax, cela représente vraiment quelque chose en terme de jeu".

Un héritage sur lequel le technicien compte bien s’appuyer. Tout en y apportant sa pâte personnelle et sa vison des choses. "Je m’inspire de tout ça pour créer le projet de jeu qui correspond à l’histoire du club", précise l’intéressé. Un plan qu’il a élaboré conjointement avec Frédéric Garcia et qu’ils présenteront progressivement au groupe.

Ponteins: " Pour nous, ce sera le maintien "

À l’image du choix de l’entraîneur, le recrutement des joueurs a lui aussi été très ciblé. En effet, les recrues ont toutes pour point commun de coller parfaitement à l’état d’esprit du club. "Nous avons discuté, nous les avons rencontrés", précise Manas. Ce gros travail de recherche doit ainsi permettre aux nouveaux venus de rentrer au plus vite dans le moule dacquois. Les cadres au club depuis des années ont pour mission de faciliter cette intégration massive. Rôle qu’ils semblent assumer pleinement. "Nous avons été tous bien accueillis, on dirait que nous sommes ici depuis des années", confie le talonneur Boris Béthery qui a quitté Bordeaux-Bègles pour Dax durant l’intersaison.

Car les Landais ne veulent pas perdre de temps. La continuité décrétée en coulisse se propage aussi au domaine sportif: "Nous aimerions avoir des résultats similaires à ceux de la saison dernière", avoue le centre Sylvain Mirande. Pourtant malgré cette volonté de confirmer, le président Gilbert Ponteins avance avec prudence et n’assure pas viser les phases finales: "Pour nous, ce sera le maintien".