Dax Pro D2 Lacoste Lièvremont - Icon Sport
 
Pro D2

Dax et Aix se détachent

Dax et Aix se détachent

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 01/10/2011 à 21:28 -
Par Rugbyrama - Le 01/10/2011 à 21:28
Vainqueurs respectivement sur les terrains de Narbonne et d'Aurillac, Dax et Aix-en-Provence s'envolent en tête du championnat après la courte défaite de Bourgoin à Mont-de-Marsan. La Rochelle quitte la dernière place du classement après sa victoire sur Carcassonne. Tarbes bat Pau dans le derby.
 

Aurillac – Aix en Provence : 19-28

Aix en Provence n'en finit plus de gagner. En déplacement chez des Aurillacois confiants depuis leur victoire à Tarbes lors de la quatrième journée, les Aixois n'ont fait qu'une bouchée des locaux. Le suspense a été tué dans l'oeuf à Jean-Alric. Une pénalité de Bourlon (2e) puis un essai de Coll transformé (4e) mettaient les Provençaux sur orbite. L'ouvreur aurillacois, Maxime Petitjean, en réussite passait le ballon entre les perches par deux fois (10e, 25e) pour permettre aux siens de ne pas craquer. Un nouveau coup dur allait cependant amoindrir les joueurs du cantal. Dépassé par la situation, Cassan perdait son sang froid et écopait d'un carton jaune (39e) conséquence logique d'une nouvelle pénalité de Bourlon trois minutes auparavant. Le score à la pause était flatteur pour les locaux dominés dans le jeu. A la reprise, une nouvelle pénalité de Petitjean (44e) laissait entrevoir une possibilité de retour. Cet espoir dura quatre minutes. Le moment que choisissait Solana pour inscrire le second essai aixois (48e). Petitjean de nouveau, puis un essai de Yobo (73e) se révélaient insuffisants face à un deuxième essai de Coll (63e) et une pénalité de Bourlon (77e) qui scellaient la victoire aixoise, la quatrième de la saison. Aurillac fait la mauvaise opération de la soirée et stagne au classement.

La Rochelle – Carcassonne : 22-9

La Rochelle se réveille. Plaçait sous haute tension, ce match revêtait une importance capitale pour les Rochelais qui avaient sans doute plus de volonté que des Carcassonnais venus sans réelles ambition. Sébastien Fauqué ouvrait le score dès la 6e. Lobbi lui répondait par un drop à la 13e. Carmignani, déchaîné, inscrivait un essai (23e) qui offrait aux locaux une option sur la victoire. Une déconcentration à la fin du premier acte permettait toutefois aux Audois, par l'intermédiaire de Lescalmel (32e, 35e) de rester à portée de fusil pour un score à la pause de 10 à 9. Le second acte se résumait à un cavalier seul des Rochelais. Fauqué exploitait les trop nombreuses fautes adverses un passant pas moins de quatre pénalités coup sur coup (53e, 56e, 60e, 67e). Les Maritimes s'imposent assez sereinement 22-9, et sortent un peu la tête de l'eau. Carcassonne reste dans le milieu de classement.

Stade Montois – Bourgoin : 27-22

Bourgoin monte en puissance au fil des journées. De quoi inciter les Montois à prendre les visiteurs très au sérieux. Ce qui fut le cas. C'est un duel de buteurs qui régit le fil rouge de ce match. Vignau-Tuquet concrétisait toutes les bonnes initiatives de son équipe. Ces dernières eurent le mérite de souvent déstabiliser la défense berjalienne. L'ouvreur enquillait neuf pénalités au cours du match (7e, 11e, 16e, 18e, 25e, 38e, 48e, 61e et 65e). Le compte était bon pour permettre aux Montois de disposer des Isérois pourtant méritants. L'ouvreur berjallien Sola maintenait le suspense avec trois pénalités dans le premier acte (5e, 14e, 27e) et un drop (32e) suivi d'un essai de Moinot (34e) qui donnait l'avantage aux visiteurs à la pause. La reprise n'était cependant pas du même acabit Sola ne passait plus qu'une pénalité (52e) qui ne pouvait empêcher les siens de s'incliner 27-22. Mont-de-Marsan reste donc intraitable à domicile et poursuit son va-et-vient dans le classement. Bourgoin, un peu juste, ne peut suivre le rythme des Dacquois et des Aixois.

Tarbes - Pau : 18-17

C'est encore une fois l'indiscipline qui a coûté très cher à Pau dans cette défaite contre Tarbes (18-17). La Section avait pourtant bien géré sa première période en basculant en tête grâce à un essai de Marlon Solofuti (18e) et trois pénalités de Manca (26e, 29e) et Bouillot (32e), contre deux de Fortassin (2e,16e). Mais le TPR se reprenait au retour des vestiaires, scorant par l'intermédiaire de son buteur Fortassin (47e, 59e, 68e, 78e) et l'emportait donc sur le fil, bien aidé par les deux cartons jaunes reçus par Jacquot (68e) et Solofuti (73e) (encore une fois). Tarbes s'éloigne ainsi de la zone rouge.

Auch - Albi : 15-9

Le public de Jacques-Fouroux n'a pas vu le plus grand match de l'année ce soir. Auch a construit son succès en première période grâce au pied de son buteur Pierre-Alexandre Dut (5e, 22e, 30e, 35e, 37e) contre une seule pénalité de Fournil (33e). Les Gersois se sont ensuite contentés de gérer leur avance ne marquant aucun point dans une seconde mi-temps relativement peu agitée. Fournil (63e, 68e) permet toutefois aux Albigeois de décrocher le point de bonus défensif, leur troisième cette saison. Auch se donne lui un peu d'air au classement.

Narbonne - Dax : 18-22

On n'arrête plus Dax. Les Landais sont toujours invaincus et premiers de ce championnat grâce à cette nouvelle victoire, la quatrième, obtenue sur le terrain de Narbonne (22-18). La première mi-temps était pourtant à l'avantage des Audois, qui basculaient en tête à la pause grâce à cinq pénalités réussies par Latorre (12e, 21, 25e, 32e, 40e) contre deux de Bourret (3e, 29e). Les débats s'inversaient en seconde mi-temps et Narbonne craquait à l'heure de jeu, encaissant un essai de Coletta (60e). Richard Apanui au pied (65e, 70e, 78e) permettait à Dax de rentrer victorieux et de conserver le leadership du Pro D2.

Grenoble - Périgueux : 34-6

Les bonus offensifs sont bien rares en Pro D2 cette année, d'où la bonne opération effectuée par Grenoble ce soir contre le promu Périgueux. La première mi-temps était pourtant vierge d'essai et seuls les buteurs s'illustraient, et notamment Darbo (16e, 26e, 32e, 41e) qui permettait au FCG de mener 12-6. Les Périgourdins s'effondraient au retour des vestiaires, et les Isérois en profitaient pour inscrire les trois essais du bonus par Chatelain (49e), Mutapcic (55e) et Butoni (65e). Une victoire qui propulse provisoirement les hommes de Sylvain Begon, Franck Corrihons et Fabrice Landreau à la troisième place du classement.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×