Antoine Vignau-Tuquet - pau mont de marsan - 27 mai 2012 - AFP
 
Pro D2

Bilan: Mont-de-Marsan, les intentions récompensées

Bilan: Mont-de-Marsan, les intentions récompensées

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 04/07/2012 à 14:32 -
Par Rugbyrama - Le 04/07/2012 à 14:32
Suite de notre bilan des clubs de Pro D2 avec Mont-de-Marsan, 3e au classement général, qui accède au Top 14 après un parcours brillant, clôturé par de très belles phases finales.
 

TOUR D'HORIZON

Demi-finaliste la saison passée, le Stade montois a renouvelé l’exploit de finir parmi les meilleurs du championnat avec un des plus petits budgets de ProD2 (le 12e). Plus encore, les Montois ont signé une très belle performance en effectuant un parcours presque sans accroc et en gagnant une finale d'accession de haut vol face à Pau 29-20. Une troisième place méritée au classement général et surtout un indéfectible courage tout au long de la saison, qui a permis à l’équipe montoise de renouer avec son glorieux passé, en effectuant un retour en force dans le Top 14.

LE TOP: des phases finales incroyables

A quelques pas des phases finales, les Landais filaient à cent à l’heure vers la finale, ne trébuchant qu’une seule fois à Bourgoin 20-13, tout en conservant le bonus défensif, lors de la 20e journée. Deux dernières victoires à domicile face à Narbonne (28-18), puis contre Dax (24-20) en demi-finale d’accession, ont ouvert en grand les portes à Mont-de-Marsan pour une finale contre Pau, que les Montois ont maîtrisé de main de maître: 29-20. Bienvenue en Top 14.

LE FLOP: trois défaites qui font douter

C’était juste avant d’atteindre le sommet. Les Landais ont douté et failli perdre l’avantage accumulé depuis le début de la compétition. Une première défaite à La Rochelle 24-15, suivie d’une autre à Aurillac 26-12 et une dernière 19-11 à Béziers. Toutefois sans conséquence. Une fois de retour sur leur pelouse, les Montois ont repris le dessus en renouant avec la victoire.

AFP

LE JOUEUR: Martin Jagr

Le Tchèque de 32 ans a signé une belle performance cette saison en marquant quatre essais dont deux lors de la finale. D’ailleurs, les Montois doivent beaucoup à leur trois-quarts aile, qui marque à lui tout seul un tiers du score. L’ailier n’en est pas à sa première montée, mais à la différence de ses aventures passées, avec Bordeaux, il sera cette fois du voyage, puisqu’il reste au Stade montois la saison prochaine.

LA REVELATION: Julien Cabannes

Du haut de ses 22 ans, il a joué presque tous les matchs (30 au total) dont 26 comme titulaire. Le jeune ailier s’est clairement imposé comme l’un des cadres de cette équipe montoise, notamment en marquant cinq essais cette saison. Un palmarès qui fait de lui le meilleur marqueur de l’équipe, à égalité avec son capitaine, Julien Tastet. Fidèle à son club de formation, le Montois poursuivra l’aventure avec les Landais la saison prochaine.

L'AVENIR

Fraîchement promu en Top 14, les Montois ne tremblent pas pour autant et sont impatients de croiser le fer dans l’élite. De l’envie et de l’enthousiasme, mais surtout un défi de taille pour les Landais qui ne viseront rien d’autre que le maintien, avec un effectif relativement stable. Seulement deux départs à palier pour le club, qui enregistre tout de même treize arrivées. A noter que quatre des nouvelles recrues débarquent tout juste de l’hémisphère sud. Le Fidjien Wame Lewaravu, le Samoan Faatiga Lemalu, le Néo-Zélandais Tevita Mailau et le Sud-Africain Sebastien De Chaves viendront rejoindre la "bande de copains montois" la saison prochaine, en Top 14.

LES CHIFFRES CLES

Classement finale: 3e et vainqueur de la finale d'accession
Classement attaque: 11e
Classement défense: 2e
Meilleur réalisateur: Antoine Vignau Tuquet (186 points)
Meilleur marqueur: Julien Tastet et Julien Cabannes (5 essais)

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×