Aix en Provence - 26 avril 2012 - Icon Sport
 
Pro D2

Bilan: Aix, un départ canon et puis... 

Bilan: Aix, un départ canon et puis... 

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 24/06/2012 à 12:29 -
Par Rugbyrama - Le 24/06/2012 à 12:29
Suite de nos bilans de la Pro D2 avec Aix en Provence. Malgré un recrutement ambitieux et une entame tonitruante, le Parc termine onzième.
 

TOUR D'HORIZON

Aix-en Provence a surpris une première fois en commençant la saison sur les chapeaux de roue. En témoigne sa deuxième place au soir de la 6e journée, acquise notamment grâce à trois belles victoires contre des prétendants à la montée dans l’élite: Pau, Mont-de-Marsan et Grenoble. Le Parc était alors un sérieux prétendant aux demi-finales. Mais à l’hiver, les Aixois entamèrent une longue traversée du désert, ponctuée de quelques oasis pour éviter le naufrage. Malgré ce passage à vide dû à un calendrier difficile, le Parc a assuré l’essentiel: le maintien. Mais peut tout de même nourrir des regrets.

LE TOP: Une équipe accrocheuse... 

Malgré un nombre imposant de défaites (17), les Provençaux ont toujours réussi à limiter la casse en accrochant douze points de bonus défensif. Ainsi, les Aixois ne sont jamais tombés plus bas que la douzième place. De plus, la botte de Jérémy Bourlon, recrue de l’intersaison, a souvent permis au Parc de rester au contact de l’adversaire.

LE FLOP: ...qui a toutefois concédé trop de lourdes défaites

Si les Aixois ont montré une farouche volonté à s’accrocher, ils ont cependant été handicapés par une défense trop perméable. 15e défense de Pro D2, la formation provençale a encaissé plus de 25 points à 12 reprises et 60 essais, ce qui en fait l’équipe la moins performante dans ce domaine. Seule satisfaction, la discipline, car le Parc figure parmi les équipes les moins pénalisées du championnat.

LE JOUEUR: Jérémy Bourlon

Le demi d’ouverture de 25 ans a porté le Parc tout au long de la saison. Avec son jeu au pied, le métronome aixois a permis à son équipe de remporter bon nombre de matchs. On pense notamment aux deux premières rencontres au cours desquelles Bourlon a marqué 100% des points, soit 51 unités. C’est aussi lui qui, au coeur de l’hiver, a réussi à maintenir l’équipe à flot, lorsque le Parc était au plus mal.

LA REVELATION: Cédric Coll

L’ancien Montalbanais de 23 ans a réalisé, pour sa première année en Pro D2, une excellente saison. Lui qui n’était pas titulaire en début de saison, est parvenu à se faire une place dans l’effectif provençal. Titulaire à 16 reprises pour 23 feuilles de match, Cédric Coll a inscrit trois essais. Grâce à son gabarit (1m84 pour 86kg) et à sa vitesse, il est de surcroit capable d’évoluer au poste de deuxième centre ou arrière.

L'AVENIR

Avec onze arrivées et onze départs, l’effectif provençal sera grandement remanié. Des recrues comme James So’oialo, en provenance de Castres et Alexis Driollet, de Grenoble, vont amener leur expérience à ce groupe en pleine reconstruction. Cela laisse envisager un maintien à la portée des Aixois, et pourquoi pas mieux…

LES CHIFFRES CLES

Classement: 11e
Classement attaque: 4e
Classement défense: 15e
Meilleur réalisateur: Jeremy Bourlon (301 points)
Meilleur marqueur: Phil Christophers (8 essais)

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×