Icon Sport

Landreau : "Une préparation à la carte"

Landreau : "Une préparation à la carte"
Par Rugbyrama

Mis à jourLe 13/07/2011 à 13:56

Publiéle 13/07/2011 à 13:56

Mis à jourLe 13/07/2011 à 13:56

Publiéle 13/07/2011 à 13:56

Article de Rugbyrama

Pour leur première semaine de préparation, les Grenoblois étaient la semaine dernière partis prendre l'air du côté de l'Alpes d'Huez. Une période placée sous le signe de la cohésion, qui a ravi le manager du FCG Fabrice Landreau. Les ballons n'entreront dans la danse que la semaine prochaine.

Quel bilan tirez-vous de ce premier stage en altitude ?

Fabrice LANDREAU: Il s'agissait surtout d'une première prise de contact avec tous les joueurs, après les sept à huit semaines de repos. Tout le monde est vraiment enthousiaste, et prêt pour cette nouvelle saison. La coupure nous a aussi permis de récupérer plusieurs joueurs qui étaient blessés en fin de saison dernière. Nous avons enfin accueilli à l'occasion de ce stage les neufs recrues du club.

Justement, avez-vous le sentiment que la mayonnaise est en train de prendre ?

F.L.: C'est un peu tôt pour le savoir. On essaie d'organiser un maximum de piques-niques et de barbecues, pour que les gars apprennent à se connaître. Il y a beaucoup de jeunes papas dans l'équipe, donc c'est aussi l'occasion pour eux de venir en famille. Ensuite, le groupe a été conservé à 90% par rapport à l'an dernier, ce qui facilite toutes les étapes d'intégration et de cohésion. Chaque recrue était quant à elle affiliée à un tuteur, un joueur qui était déjà au club l'an dernier et qui l'aide à assimiler nos règles de vies.

Quel a été le programme à l'Alpes d'Huez ?

F.L. : Déjà, le site propose des infrastructures exceptionnelles. Il y a tout sur place, pour une préparation de très haut niveau. Les joueurs disposaient d'un programme d'activités « à la carte ». Les plus téméraires sont par exemple partis sur une via ferrata vraiment impressionnante, avec des apiques de plus de 200m de haut ! Les amoureux de la nature sont eux partis sur des journées de randonnée. Enfin, dix-huit joueurs se sont lancés à vélo dans les 21 virages et 10 kilomètres de la montée mythique de l'Alpes d'Huez. Dans ce groupe, il y avait d'ailleurs beaucoup de premières lignes !

Un programme donc dépourvu de rugby...

F.L. : Cela a effectivement été très léger. Simplement quelques jeux avec les ballons, ou des petits exercices de communication en défense.

Les ballons feront-ils leur apparition cette semaine ?

F.L. : Pas vraiment. Cela restera encore une fois léger. Aujourd'hui (mardi, NDLR), l'entraînement est délocalisé à Albertville, avec un pique-nique ce midi et une descente de l'Isère en rafting cet après-midi. Le travail collectif avec ballon ne commencera réellement que la troisième semaine de juillet.

0 commentaire
Vous lisez :