Karim Kouider Agen Top 14 2010-2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Kouider : "Un nouveau départ"

Kouider : "Un nouveau départ"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 30/07/2011 à 15:41 -
Par Rugbyrama - Le 30/07/2011 à 15:41
Un an après son arrivée à Agen, Karim Kouider (25 ans, 1m80, 122 kg) s'est engagé avec Aix. Le pilier, libéré par le SUALG mais qui n'avait pas trouvé de point de chute jusque-là, a commencé la préparation avec le groupe agenais avant de signer deux ans avec le Parc vendredi.

Comment s'est passé votre départ d'Agen ?

Karim KOUIDER : Très tôt, on m'a fait comprendre que si je restais, je ne jouerai pas. J'ai eu différents contacts, avec des clubs étrangers notamment, ou encore Périgueux. Mais ça n'a pas abouti et j'ai repris l'entraînement avec Agen le 20 juin. Et puis Aix m'a contacté il y a deux semaines. Je suis allé rencontrer les dirigeants, ça s'est bien passé et j'ai finalement signé deux ans vendredi. Il y a de bonnes recrues, de bons entraîneurs et le projet qu'on m'a présenté m'a séduit. Ce n'est pas un choix par défaut. Il s'agit vraiment d'un nouveau départ pour moi.

Quel est votre objectif ?

K.K. : J'y vais pour faire une très belle saison avec le Parc et reprendre confiance. C'est un objectif. Même si j'ai disputé 18 matchs avec le SUALG l'an dernier, dont 12 de Top 14, je n'ai pas joué depuis fin janvier et le match à domicile contre Bourgoin. Alors j'ai hâte de retrouver le terrain. Vendredi, j'ai participé à mon dernier entraînement avec Agen et dès mercredi, je commencerai avec Aix.

Les conditions de votre départ vous laissent-elles une amertume ?

K.K. : Je ne suis pas aigri, je n'ai aucune amertume. Disons que je suis un peu déçu que les choses aient eu lieu de cette façon. Je n'ai pas eu d'explications et ça a été un peu difficile à vivre... Mais il n'y a pas de problème. Je suis très heureux qu'Agen se soit maintenu, j'ai entendu que les joueurs ont remporté leur premier match amical (à Perpignan, 28-12, ndlr) et je suis sûr qu'ils feront une très bonne saison.

Regrettez-vous d'avoir effectué cette année à Agen ?

K.K. : Non, pas du tout ! Je n'ai pas de regrets puisque j'ai quand même joué de nombreux matchs durant la première partie de la saison. Toute expérience est bénéfique et celle-là aussi l'a été. Mais c'est derrière moi maintenant et je veux aller de l'avant.