Richard Castel - Narbonne - Mars 2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Narbonne n'a plus d'entraîneurs

Narbonne n'a plus d'entraîneurs

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/08/2011 à 16:34 -
Par Rugbyrama - Le 05/08/2011 à 16:34
Séisme à Narbonne. Ce vendredi, le club audois n'a plus d'entraîneurs. Richard Castel, en charge des avants, a été mis à pied après avoir eu une altercation avec Jean-Louis Caussinus, responsable sportif du nouveau directoire. Solidaire, Patrick Arlettaz, coach des arrières, a présenté sa démission.

C’est un gros coup de tonnerre qui vient de tomber sur Narbonne. A un mois tout juste de la reprise du championnat de Pro D2, le club audois n’a en effet plus d’entraîneurs à la tête de l’équipe première. Richard Castel, l’entraîneur des avants, aurait eu une altercation au cours d’une séance d’entraînement avec le responsable du sportif du nouveau directoire Jean-Louis Caussinus. Celui-ci aurait demandé à Castel de soumettre les joueurs à un nouvel exercice d’endurance. Castel aurait refusé. L’incident a alors eu lieu devant les joueurs et des supporters. Quelques instants après, Richard Castel se voyait signifier sa mise à pied immédiate. Une nouvelle qui n’a pas été du goût de Patrick Arlettaz, le coach des trois-quarts narbonnais. Solidaire avec Castel, il a présenté sa démission dans la foulée. L'entraînement s'est poursuivi sous les ordres du préparateur physique André Richardson.

Buada en intérim ?

Bref, l’intersaison est délicate pour Narbonne. Le mot est même faible. FC Management, groupe australien qui a apporté les garanties financières pour sauver le RCNM d’une relégation en Fédérale 1, tarde à confirmer par signature sa venue au sein du club. Toutefois, depuis le 2 août dernier et une réunion entre les deux partis, un accord semblait proche. Il resterait quelques points à régler, relatifs à des régularisations juridiques bancaires entre les deux pays.

D’autres soubresauts ont secoué le club septimanien. L’ancien président Joël Carrère a démissionné le 26 juin. Richard Crespy, ancien entraîneur et directeur du centre de formation l’a imité le 20 juillet dernier. Désormais, le RCNM se doit de trouver un voire des entraîneurs. Le demi de mêlée Sébastien Buada pourrait assurer l’intérim en compagnie de Christophe Pibouleu et Sébastien Logerot, entraîneurs des Espoirs. Il se pourrait que le technicien australien Matt Williams arrive mardi. Pas l’idéal à l’aube d’une nouvelle saison que Narbonne espérait bien meilleure que la précédente.