Benjamin MARTIN - Août 2009 - Colomiers - 1e journee Pro D2 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Présentation : Colomiers

Présentation : Colomiers

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/08/2010 à 16:53 -
Par Rugbyrama - Le 17/08/2010 à 16:53
Nous vous proposons aujourd'hui de faire le tour des clubs de Pro D2 avec la formation columérine. Après une saison sportivement compliquée et une quatorzième place au classement, Colomiers souhaite tourner la page. Objectifs : se maintenir et intégrer les jeunes parmi l'effectif!
Rugbyrama

LA FICHE :

Date de fondation : 1915
Président : Alain Carré
Entraîneurs : Nicolas Hallinger, Ludovic Chambriard
Stade : Stade Michel-Bendichou (12 000 places)
Titres : Challenge Européen en 1998 / Champion de France de Fédérale 1 en 2005 et 2008 (Trophée Jean-Prat)

L'OBJECTIF :

Colomiers évolue depuis deux ans au coeur de la zone rouge, aux portes de la relégation. En difficulté durant toute la saison avec le départ notamment des entraîneurs Roland Pujo et Bernard De Giusti et avec l'obligation de se séparer d'un certain nombres de joueurs à l'intersaison, l'USC tente de reprendre son souffle. Le souhait de considérer un nouveau départ est à l'évidence lié au principal objectif de maintien. Nicollas Hallinger a d'ailleurs voulu que la préparation estivale de ses joueurs soit plus complète que lors des saisons précédentes afin de ne pas se laisser distancer lors des premiers matchs de championnat. "L'objectif de cette saison, c'est tout d'abord le maintien ; faire mieux que la saison précédente et, surtout, nous avons un plan sur trois ans qui est d'approcher ou de disputer une demi-finale", déclare le président Alain Carré.

OÙ EN EST LE CLUB ?

Il y a une dizaine d'années, Colomiers faisait partie de ses équipes qui disputaient des finales de championnat et de Coupe d'Europe et qui possédait un certain style de jeu. Aujourd'hui le club cherche avant tout à tenir le coup à la limite du niveau professionnel. Pourtant il semble qu'au coeur de ses misères, l'USC ait réussi à conserver son esprit caractéristique : volontaire et positif. Le club a pour ambition de passer une saison calme, loin des erreurs de parcours et des tracas de la zone rouge.

LA STAR : Vereniki Goneva

L'ailier Vereniki Goneva (1,82m, 97kg) est la vedette de l'équipe ! L'international fidgien est un monstre de puissance physique. Joueur hors-norme et meilleur marqueur d'essais de son club, il possède des qualités physiques exceptionnelles (vitesse, appuis déroutants) qui font de lui une véritable attraction du stade Michel-Bendichou. En parfaite entente avec son compère de l'autre aile Bakaniceva, Goneva doit son seul défaut à son mauvais caractère qui lui coûte quelquefois des cartons (3 jaunes et un rouge l'an passé !).

LE JOUEUR À SUIVRE : Yannick Lafforgue

L'ouvreur Yannick Lafforgue (1,80 m, 83 kg) est un excellent buteur doté d'une forte capacité à gérer le rythme d'un match. Colomiers a opté pour ce joueur dans le but de faire vivre le ballon. Habitué aux affres du Pro D2 et à la rigueur des postes de centre et d'ouvreur, Lafforgue est un réel atout en ce qui concerne la gestion des temps forts et des temps faibles. Les dirigeants de Colomiers ont avant tout cherché son expérience et ses qualités de buteur.

MOUVEMENTS :

Entrées : Achabar (Grenoble) ; Culinat (Blagnac) ; Dumitru (Roumanie) ; Bakaniceva, Goneva (Fidji) ; Tourtoulou (Espagne) ; Hans (VII, France universitaire) ; Balangue, Spachuk (Portugal), Belzunce (France universitaire) ; Gauthier (Argentine A) ; Bergos (France moins de 21 ans) ; Cholley, Culinat, Saout (France Amateurs) ; Rallier (France moins de 20 ans) ; Zanon (France universitaire).

Sorties : Rey, Turini (Bordeaux-Bègles) ; Tidjini (Carcassonne) ; Bertin (Périgueux) ; Friand (Tyrosse) ; Pujo (Nevers) ; Denechaud, Vignard (Blagnac) ; San Vicente (Castanet) ; Busato (Gimont) ; Spanghero (Castelnaudary) ; Majesté, Saintenac.