Alexandre LAGARDERE - Novembre 2009 - Dax - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Présentation: Dax

Présentation: Dax

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 18/08/2010 à 16:22 -
Par Rugbyrama - Le 18/08/2010 à 16:22
Notre site poursuit sa présentation des clubs de Pro D2 avec la formation dacquoise. L'équipe landaise entame sa seconde annéee consécutive dans l'anti-chambre de l'élite avec comme objectif de faire meilleure figue que l'an dernier. Un moindre mal tant la saison dernière a été ratée.
From Official Website

Date de fondation : 1904
Président : Gilbert Ponteins
Entraîneurs : Jean-Philippe Coyola, Frédéric Garcia
Stade : Stade Maurice-Boyau (16170 places)
Titres : Challenge Yves-du-Manoir (1957, 1959, 1969, 1971, 1982)

L'OBJECTIF : LE TOP 5

Fraîchement relégué en Pro D2 l'an dernier, Dax a connu une dernière saison difficile. Douzième au final, l'US Dacquoise s'est séparée de son staff pour restructurer le club. Conséquence : Coyola et Garcia sont aux manettes et Olivier Roumat est devenu manager sportif. Après une année de transition, le nouvel objectif annoncé est le Top 5 et les nombreux nouveaux joueurs vont dans ce sens "Au vu de notre effectif, nous visons le Top 5, et mieux si possible, mais beaucoup de clubs ont cet objectif. Ce sera difficile", annonce le deuxième-ligne Mike Tewhata. Les dirigeants apparaissent plus prudents et veulent avant tout obtenir une place digne du standing du club landais.

OÙ EN EST LE CLUB ?

Pierre Albaladejo, Richard Dourthe, Raphaël Ibañez, Fabien Pelous. La liste des grands joueurs passés par Dax est immense. Le club se bat pour exister aujourd'hui en Pro D2 alors qu'il y a quelques années, l'US Dacquoise était une place importante du rugby français. La saison dernière a déprimé tous les amoureux du club, des supporters landais au président lui-même. Mais Gilbert Ponteins a souhaité rester au club pour finalement attaquer sa neuvième saison avec Dax. Et malgré un budget en baisse (5,8 millions d'euros contre 6,3 l'an dernier), le président a tout changé. Du staff aux joueurs. Est-ce que cela suffira pour retrouver l'élite ? Réponse fin mai.

LA STAR : Morgan Turinui

Un international australien en Pro D2, ça ne court pas les rues. Dax a enrôlé Morgan Turinui, plus de 40 matchs en Super 14 au compteur. Et le Wallaby (25 sélections) n'arrive pas en France pour faire du tourisme. Puissant, rapide et doté de solides appuis, Morgan Turinui va amener toute son expérience à la ligne des trois-quarts. Il possède l'avantage de pouvoir jouer premier ou second centre. Seul bémol : son faible temps de jeu lors des deux dernières années en raison de plusieurs blessures. Turinui pourrait manquer de rythme lors de ses premières apparitions avec l'USD.

LE JOUEUR À SUIVRE : Mikaera Tewhata

Après huit années passées à Bayonne, Mikaera Tewhata, deuxième ligne de métier, a décidé de relever le challenge dacquois. Un dernier défi pour le Néo-Zélandais qui est amené à être un des leaders du huit de devant. Olivier Roumat a souhaité le recruter pour son expérience et son sérieux. A lui de prouver qu'il n'a rien perdu de sa fougue et qu'il peut rendre encore de sacrés services. C'est un des nombreux paris du staff dacquois.

MOUVEMENTS :

Entrées : Turinui (Queesland Reds, Australie), Davies (Ospreys, pays de Galles), Smith (Racing-Metro), Synaeghel (Agen), Hugues (Biarritz), Tewhata, Deen, Bolavucu, Lopez (Bayonne), Radidi (Albi), Bourret (Castres), Dry (Grenoble), Coletta (Brive), Béal (Toulon), Boukechiche (Nancy), Quiniou (Haguenau), Apanui (Tarbres), Mathy (Lons-le-Saunier).

Sorties : Balan, Morlaës (Arrêt), Pretorius (retour Afrique du Sud), Whalley (retour Australie), Carpentier (Béziers), Thompson (Aix-en-Provence), Michaux (Mont-de-Marsan), Bornman (Castres), Vergallo (Toulouse), Ospital (Saint-Médard-en-Jalles), Vignau-Tuquet (Mont-de-Marsan), Petitjean (Aurillac), Martin Aramburu (Glasgow, Écosse), Rougé (Massy), Bortolussi (Riscles), Marticoréna (Saint-Jean-de-Luz), Paul Albaladejo.