Vinaya WAKANIVUGA - 07.02.2009 - Lyon OU - Icon Sport
 
Article
commentaires
Pro D2

Oyonnax s'embourbe

Oyonnax s'embourbe

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/12/2010 à 19:30 -
Par Rugbyrama - Le 05/12/2010 à 19:30
Oyonnax n'est pas arrivé à se défaite des griffes de Lyon et se voit contraint de partager les points avec le voisins rhôdaniens (9-9). C'est le troisième match de suite sans victoire pour l'USO qui s'englue à la neuvième place. Lyon, solide, reste à cinq points du leader albigeois au classement.

Un derby, un vrai. Il ne manquait à la limite que quelques chaleureux échanges d'amabilités pour en remplir tous les critères, mais il est vrai qu'on ne retiendra pas grand chose de cette confrontation entre Oyonnax et Lyon, ne serait-ce qu'au niveau du résultat qui ne satisfera vraiment ni l'une ni l'autre formation. Dans ces conditions exécrables, c'est le LOU qui négociait le mieux la première période. Les visiteurs occupaient le terrain par le jeu au pied de Sadourny. Thomas sur ses deux premières occasions, offrait une avance de 6 points à son équipe grâce à deux pénalités (8e,10e). Le reste de la période restait en faveur des visiteurs qui n'arrivaient cependant pas à accroitre leur avantage. On arrivait donc à la pause sur ce score de 6 à 0 pour Lyon, qui était donc plutôt bien placé pour réaliser un coup à l'extérieur.

Oyonnax s'en sort bien

Le deuxième acte allait ressembler comme deux gouttes d'eau au premier sur le plan du jeu. L'USO allait toutefois bien mieux en tirer son épingle. En effet, les locaux parvenaient enfin à scorer sur un drop de Bousquet (45e), et se relançaient ainsi rapidement. Et si Thomas inscrivait une nouvelle pénalité pour le LOU (50e), le buteur local finissait par remettre les équipes à égalité grâce à deux pénalités (53e, 62e). La fin du match s'avouait serrée, voire très frustrante pour le LOU qui se voyait refuser un essai de pénalité après une succession de mêlées à 5m et de pénalités en sa faveur sous les poteaux d'Oyonnax. Les locaux pouvaient se dégager et souffler avant de reprendre la pression en toute fin de rencontre, mais plus personne n'arrivait à marquer. La fin du match était donc sifflée sur un résultat nul qui permet aux Lyonnais de rester deuxièmes. Mauvaise opération pour Oyonnax qui voit les places qualificatives s'éloigner.

Mont-de-Marsan-Dax : 24-13

Le derby landais fut longtemps indécis. Dax était en quête de précieux points dans la course au maintien et dégainait le premier grâce à la botte de Lagardère. Les débats étaient assez équilibrés mais les deux équipes s’avouaient assez brouillonnes. Juste avant la pause, le capitaine dacquois Tewhata montrait la voie en inscrivant le premier et seul essai du match. En deuxième période, les Montois prenaient au fil des minutes le dessus et Vignau-Tuquet enfilait les points au pied comme des perles. Le canonnier local inscrivait même 24 points (7 pénalités et un drop) assurant la victoire de son équipe. Dac n’a pas démérité. Mais l’USD repart bredouille et reste relégable, à 5 points d’Aix-en-Provence.